Construction d’une nouvelle base logistique militaire en Centrafrique : fin des travaux dans douze mois

Kangbi-ndara.info/  L’armée centrafricaine disposera bientôt de la plus grande base logistique militaire de la sous-région (Afrique Centrale) occupant une superficie de 176 hectares. La pose de la première pierre est faite ce jour par le Président centrafricain Faustin Archange Touadera à Liton, 22 kilomètres, sur la route de Damara.

Cette nouvelle base va accueillir cinq entrepôts de 140 m2 , deux bureaux administratifs, un garage d’entretien et de réparation, une soute à carburant et deux aires de stationnement recouvertes. La base de vie du site, destinée au logement de 800 militaires dont des officiers et soldats, sera constitué de dix villas pour les officiers et leurs familles, dix logements destinés aux soldats, des fermes agricoles pour la consommation des troupes, des champs de tir et des conteneurs afin d’accroitre la capacité de stockage de cette base logistique militaire.

D’après l’allocution de circonstance de Marie-Noël Koyara, ministre de la Défense et de la Reconstruction de l’Armée, la réalisation des travaux est prévue pour une durée de douze mois. Le coût s’élève à 5 milliards de francs CFA pour une main d’œuvre de construction estimée à 300 personnes et 70 autres personnes pour les travaux des fermes agricoles.

Le délai d’exécution des travaux de construction de la base logistique de Liton à 22 km sur la route de Damara est de douze mois et exécutées par les entreprises sino et américaine respectivement Shanxi Construction et Ever Trump Industriel.

« C’est une première dans l’histoire de notre pays. Cette base logistique revient à notre armée nationale qui le mérite. Il est donc du devoir de notre armée de veiller à l’entretien et à la préservation de ce joyau pour des générations à venir », a recommandé le Président centrafricain Faustin Archange Touadera après la pose de la première pierre sur le site Liton.

« Le projet constitue le prélude à un vaste projet d’installation de bases logistiques dans chacune des trois zones de défense où seront installés les services et équipements nécessaires aux opérations », a ajouté Marie-Noël Koyara.

Après le site de Liton, la garnison pilote de Bouar vera aussi l’édification d’une base logistique secondaire en son sein puis s’en suivra les états-majors des zones de défense de Bangassou et Ndélé qui seront dotés des installations similaires.

La construction de la base logistique militaire de Liton de Pk 22 est faite sur les fonds propres de l’Etat centrafricain composés des ressources logées sur un compte équestre résultant de la cession de la base BSS acquise par l’Ambassade des Etats-Unis et la réforme du Camp Béal qui est un ancien projet de 2018.

La cérémonie du lancement des travaux s’est faite en présence des membres du Gouvernement, de certains directeurs généraux des sociétés d’Etat, des représentations militaires trénagères et de plusieurs personnalités diplomatiques accréditées auprès de la République centrafricaine.

La rédaction




Laisser un commentaire