Prévention de l’embrasement en RCA : le Ministre Conseiller Spécial à la Présidence Ousman Mahamat Ousman communique

Kangbi-ndara.info/ Le général de Brigade et ministre conseiller à la présidence Ousman Mahamat Ousman publie hier nuit un communiqué dans lequel il condamne les actes de violences perpétrés à Bangassoua, Kembe et Pombolo ayant coûtés des vies à plusieurs civils innocents.

NDLR: Le communiqué ci-dessous est autorisé par le Chef de l’Etat Faustin Archange Touadera pour rassurer les musulmans de Centrafrique du soutien des autorités centrafricaines, des forces de défenses nationales et de la Minusca.

En effet, les personnalités musulmanes au gouvernement et à la présidence de la République subissent de pressions des membres de leur communauté depuis les évènements meurtriers de Kémbé et Pombolo auxquels les musulmans sont les principales cibles. Elles sont poussées à démissionner au gouvernement et à la présidence.

Les sources de Kangbi-ndara affirment que même le Président de l’Assemblée subit la pression de la communauté musulmane qui voit en ces tueries « une déclaration de guerre sainte » du fait que les assaillants ont fait irruption dans des moquées pour vouer à mort des fidèles. Ces sources de poursuivre qu’unanimement les personnalités musulmanes du Législatif et de l’Exécutif prêchent le calme et la retenue afin d’éviter tout embrasement de la situation.

Pour ce, Ousman Mahamat Ousman, ministre Conseiller Spécial du Président Touadera tient, quand bien même tardivement à communiquer pour calmer les ardeurs des uns et des autres afin de préserver l’essentiel que sont la paix et le vivre ensemble entre les Centrafricains.

Ci-dessous le communiqué du Général de Brigade Ousman Mahamat Ousman transcrit par Kangbi-ndara pour ses lecteurs.

 » En ma qualité de Conseiller Spécial du Chef de l’État, je viens condamner fermement les tueries ciblées perpétrées ces derniers temps dans diverse localités de l’est du pays a savoir Bangassou kembe et récemment pombolo visant les personnes de la communauté musulmane et par la même occasion j’adresse mes sincères condoléances aux familles éprouvées

les derniers événements doivent être dénoncés comme un plan démoniaque muris par les ennemis de la paix et de cohésion sociale consistant a tuer expressément dans les mosquées afin de susciter les réactions des musulmans et déclenché un embrasement

pour éviter une souffrance supplémentaire au peuple centrafricain j’appelle au calme et a la retenue nos compatriote et les rassure que nos forces de défenses et de sécurité avec l’appui de la MINUSCA mettront tout en œuvre pour rechercher identifier les auteurs et coauteurs de ces actes criminels afin de les traduire en justice

la sécurité de la population civile doit être garantie sans distinction aucune sur toute l’étendue du territoire national par concernant ces crimes ne resteront pas impunis

appréciant a sa juste valeur la sérénité dans lequel s’est déroulée la journée du deuil et de prière organisée le vendredi 20 octobre 2017 au KM5 en la mémoire de nos compatriotes musulmans massacres a Pombolo et ceux grâce a l’implication des chefs religieux et des personnes ressources du KM5 j’appelle nos compatriote a l’unité afin de restaurer la paix et la concorde nationale tant recherchées

ensemble nous vaincrons pour une Centrafrique une, indivisible et plus forte!

Fait à Bangui, le 21 octobre 2017

Le Conseiller Spécial du Chef de l’Etat

Ousman Mahamat Ousman

Comments

comments




Laisser un commentaire