Bozizé serait en France

Le Président centrafricain déchu, François Bozizé se trouverait actuellement dans le territoire français. C’est une information donnée par une source anonyme ce 5 aout 2013 à la rédaction de Kangbi-ndara.net. Un déplacement qui inquiéterait le pouvoir centrafricain en place.

bozSur la page Facebook de monsieur Jean Christian Patasse l’on peut encore lire ceci : « Au moment où nous écrivons ces quelques lignes, le Général- Président BOZIZE serait accueilli en France et nous ne comprenons toujours pas l’attitude affichée de Paris à notre égard car la première fois qu’il soit venu en France remonte au troisième trimestre du mois de juillet et nous l’avons vu en compagnie de deux Présidents le Burkinabé et l’Ivoirien. A-t-on envoyé cet homme vers ces deux dirigeants pour s’emparer du pouvoir et régler des comptes à ses opposants fantômes. Nous demandons au Premier Ministre TIANGAYE et N’DJOTODIA Président de Transition et le Président du suivi des accords de Libreville de prendre leurs responsabilités devant l’histoire des hommes et de Dieu car la France veut encore faire un coup d’état contre notre pays comme en 1979 pour réinstaller BOZIZE comme elle a déjà fait pour David DACKO. Il est affligeant de constater que celui qui organisât la marche de l’histoire diplomatique sur l’Ambassade de France et qui a fait brûler le drapeau tricolore, symbole de notre pays soit accueilli en France sans qu’une voix s’élève pour dénoncer cette triste nouvelle. Comment comprendre cet accueil insolite qui relève d’un complot en préparation pour justifier encore une énième fois une intervention de la France sur la Centrafrique.

L’ancien Président centrafricain ne cesse d’effectuer des voyages intercontinentaux après qu’il a le 24 mars 2013 posé sur la route le pouvoir qui lui a été confié par le peuple centrafricain par la voie des urnes en 2011. Cette fois François Bozizé serait allé un peu loin et c’est un peu trop embêtant pour le pouvoir  centrafricain en place.

Kangbi-Ndara  

Comments

comments




Laisser un commentaire