3 éléments de la Séléka s’entretuent au Camp BEAL

Le partage de la ration alimentaire a tourné au drame dans la matinée du 5 juin au Camp BEAL à Bangui. Un Colonel de l’ex-rébellion de la Séléka et deux autres éléments se sont donnés la mort suite à une dispute des cartons de vivres.

imagesCe matin 5 juin aux environs de 11 heures du matin, les inquiétudes de la population Banguissoise fusent de partout. Des tirs nourris d’armes lourdes se sont fait entendre depuis la base militaire  du Camp BEAL. Ces détonations d’armes ont crée une panique presque générale dans les alentours de cette base et autres.

Pour en avoir le cœur net, kangbi-ndara.net a pu contacter certaines sources militaires proches de la présidence de la République Centrafricaine qui ont laissé entendre qu’il ne s’agit que d’un malentendu entre des miliaires qui a tourné en tragédie. D’après ces autorités militaires la situation est déjà maitrisée et qu’il n’y a aucune raison pour la population de paniquer.

Par contre, de nombreuses sources militaires et civiles, dont une soldate de l’ex-rébellion de la Séléka témoin de l’incident, ont évoqué un malentendu sur le quotte part de la ration militaire entre deux des dix-sept sections basées dans ledit camp. Une section a voulu procédé au partage des vivres dans l’une des pièces du camp, par contre l’autre section a exigé que l’opération se fasse à l’extérieur dans la transparence. Cette divergence a très vite pris une mauvaise tournure. Les ex-rebelles ont commencé par se bagarrer avant qu’ils ne se servent de leurs armes. Le Colonel Grégoire Madji des forces de la Séléka a été mortellement touché par balles ainsi que et deux autres soldats. Un quatrième a été grièvement blessé et se trouve encore à l’Hôpital communautaire de Bangui pour des soins.

Le calme est revenu dans la capitale centrafricaine très vite après l’incident. De nombreux éléments de la Séléka basés au Camp BEAL ont le même jour quitté le camp avec leurs effets pour élire domicile ailleurs. 

 

Comments

comments




Laisser un commentaire