Centrafrique : Un Ramadan pas comme les autres en Centrafrique

Radio Ndeke Luka / Le ramadan 2014 en République centrafricaine a démarré dimanche 29 juin dans un contexte particulier. La séparation des familles, la pénurie de nombreuses denrées alimentaires sur le marché, le pouvoir économique réduit des musulmans et, l’insécurité dans le pays donnent un caractère spécifique à ce mois de jeûne et de prière.
 
???????????????????????????????Les imams de Centrafrique entendent se mobiliser dans la prière pendant ce moment afin de reconquérir la paix. La nouvelle a été annoncée lundi au deuxième jour de l’ouverture de ce ramadan par Modibo Bachir Walidou, Imam adjoint de la mosquée centrale de Bangui à Radio Ndeke Luka.

« (…) les imams se sont concertés et ont décidé pendant cette période de jeûne de dire des prières spéciales pour appeler à la paix. Nous allons nous recueillir, prier, invoquer Dieu afin qu’il apporte la paix dans notre pays, pour permettre à ce pays qui a connu beaucoup de problèmes de s’en sortir et que la vie au lendemain de cette crise soit meilleure que celle que nous avons connue non pas seulement pendant la crise mais celle que nous avions connue avant la crise elle-même », a déclaré l’imam Modibo Bachir Walidou.

A l’occasion de ce moment, les hommes politiques et les leaders religieux centrafricains appellent à la tolérance, au pardon et à l’acceptation des uns et des autres.




Laisser un commentaire