4 numéros verts pour sécuriser la ville de Bangui

Désormais, en cas de danger il suffit de composer les quatre numéros verts pour que la Police centrafricaine ou la Force Multi nationale de l’Afrique Centrale viennent à votre secours. Ces numéros ont été rendus officiellement le 26 juin dernier aux forces de l’ordre en Centrafrique par l’Agence de Régularisation de Téléphonie en Centrafrique (ART).

NUMEROVERTSCes numéros gratuits et joignables sur tous les réseaux téléphoniques à Bangui sont : le 115, 116, 117 et le119. Pour joindre la FOMAC c’est le 115 et le 116 ; pour contacter l’Office Centrale de Répression du Banditisme (OCRB) en cas d’agressions ou de danger c’est le 117 et pour alerter le commissariat central c’est le 119.

D’après Moustapha Saboun, le Directeur général de l’ART, « l’ART a offert ces numéros afin de contribuer au rétablissement de la sécurité et de la paix en Centrafrique ».

Ces numéros sont déjà opérationnels 24/24. L’ART envisage après la sécurisation de Bangui d’ouvrir des lignes de sécurité dans les différentes villes de provinces pour les mêmes raisons.

Kangbi-ndara.net/Centrafrique Ressources

Comments

comments




Laisser un commentaire