Suspicion de ravitaillement en armes : les populations de bang empêchent un convoi de la Minusca

Kangbi-ndara.info/ Un convoi de la Minusca en direction de Koui a été attaqué et plusieurs armes prises par des antibalaka du village Bang à l’Ouest. Les antibalaka suspectent la Minusca de ravitailler le rebelle Sidiki en arme.

minusLes faits on eu lieu le 26 septembre dernier à Bang non loin de Koui où le rebelle camerounais d’origine peul, Sidiki, et ses éléments se sont basés depuis le mois dernier. La Minusca est accusée de complicité avec la bande armée de Sididki. Les antibalaka de la zone n’ont aucune confiance aux casques bleus raison pour laquelle ils ont attaqué ledit convoi. Des villageois de Bang de rapporter que plusieurs armes ont été prises du convoi de la Minusca par les antibalaka. Le 26 septembre ; des habitants de Bouar affirment avoir vu le retour aux environs de 14 heures des casques bleus attaqués.   

Quant au rebelle Sidiki l’on signale qu’il se trouve toujours dans la zone et dirait à qui veut l’entendre qu’il est en mission sur instruction du Chef de l’Etat Faustin Archange Touadera. Evidemment, les populations prennent les allégations justificatives de Sidiki avec des pincettes. Certains estiment que la présence de Sidiki, proche du rebelle tchadien Baba Ladé et du centrafricain Abdoulaye Miskine, aurait pour but de déstabiliser le Cameroun en partant de la Centrafrique.   

 

Comments

comments




Laisser un commentaire