Afrobasket 2015: la Centrafrique devra prouver

Vingt huit ans après son dernier sacre continental à Tunis, la Centrafrique repêchée sur le fil du rasoir par Fiba Afrique devra montrer un meilleur visage sur le sol tunisien pour justifier sa présence dans la compétition. Une mission qui devra passer d'abord par le chemin du Nigéria et celui de la Tunisie lors de la phase de groupe.

-641716685860858-1542980071-nA trois mois de l'Afrobasket 2015 qui se déroulera en Tunisie du 19 au 30 Août, la République Cntrafricaine, qualifiée par le biais d'une wild card, connait désormais ses adversaires de la phase de groupe. Placé dans un groupe A très relevé aux cotés de deux poids lourds africains (le Nigéria et la Tunisie, pays hôte), la Centrafrique pourra compter sur le retour imminent de son meilleur joueur de tous les temps Romain Sato (qui évolue depuis deux saisons à Valence, dans le championnat espagnol de Liga ACB), pour espérer atteindre les demi-finales après plusieurs décennies décevantes. Interrogé par notre rédaction juste après le verdict officiel de Fiba Afrique concernant l'attribution de wild card, l'ailier d'Orléans (Pro A) Max Kouguere a laissé entendre que l'équipe centrafricaine pourrait prétendre au podium si elle parvient à regrouper tous ses meilleurs joueurs". Plusieurs sources proches de Romain Sato indiquent que ce dernier a déjà montré son envie de venir aider son pays cet été dans l'espoir de réaliser quelque chose de spéciale à Tunis. C'est également le cas pour Maxime Zianveni, Michael Mokongo, James Mays, Jimmy Djimrabaye, Destin Damachoua, Glenn Feidanga et Johan Grebongo qui n'ont fermé aucune porte. Reste à savoir si la Fédération Centrafricaine de Basketball (FCBB) se donnera les moyens d'aller convaincre son homologue français de la FFBB pour libérer l'intérieur franco-centrafricain du STB Le Havre (Pro A) Wilfried Yeguete afin de rejoindre les fauves cet été. Une chose est certaine, Yeguete n'a pas fermé la porte à l'équipe nationale centrafricaine et serait prêt à évoluer sous les couleurs de son pays d'origine dans l'espoir de disputer les Jeux Olympiques 2016.

Une préparation d'un mois et demi serait nécessaire

Si la nouvelle configuration de Fiba Afrique permet à ce que aucune équipe soit éliminée en phase de groupe, les fauves centrafricains devront tout de meme faire très attention en cherchant à mieux se classer dans la poule A afin d'éviter le Cameroun de Luc Mbah a Moute – Joel Embiid et l'Egypte d'Assem Marei en huitièmes de finale. Pas une mince affaire pour l'équipe nationale centrafricaine en pleine descente aux enfers, surtout qu' on sait que la Tunisie de Salah Majri et le Nigéria des frères Aminu (Alade et Al-Farouq) ont pour même objectif les prochains Jeux Olympiques de Rio. Pour arriver à déjouer les pronostics, la Centrafrique devra avant tout regrouper à temps tous les joueurs pré-sélectionnés sans exception pour avoir une meilleure préparation, car le manque de professionnalisme (désorganisation, népotisme et l'improvisation) a longtemps été la première cause des mauvais résultats des fauves au championnat d'afrique. Cette année, les choses pourront changer, car la plupart des joueurs cadres sont déterminés à forcer le destin et veulent surtout terminer leur carrière internationale sur de bonnes notes. Reste à savoir si les responsables de la FCBB sont aussi prêts à relever ce défi afin d'offrir la joie aux nombreux fans centrafricains qui attendent depuis presque trois décennies (28 ans) un troisième titre continental après ceux de 1974 et 1987. Rendez-vous à Tunis dans trois mois pour savoir si la Centrafrique tient encore sa place parmi les grandes nations du basket africain. La rédaction de News Basket Beafrika sera présente sur place l'été prochain pour vous faire vivre ce grand événement du basket africain dont le vainqueur sera qualifié automatiquement aux JO 2016 qui se tiendra à Rio de Janeiro, au Brésil.

Liste des joueurs susceptibles de faire parti de la pré-sélection

1. Romain Sato (Valence, ACB)
2. James Mays (Enel Brindisi, Série A)
3. Max Kouguere (Orléans, Pro A)
4. Maxime Zianveni (Nancy, Pro A)
5. Wilfried Yeguete (STB Le Havre, Pro A)
6. Michael Mokongo (Monaco, Pro B)
7. Jimmy Djimrabaye (Le Portel, Pro B)
8. Glenn Feidanga (LIU Brooklyn, NCAA)
9. Johan Grebongo (BCM Gravelines, Espoir Pro A)
10. Yannick Zachée (Union Tarbes, NM1)
11. Destin Damachoua (JSA Bordeaux, NM1)
12. William Kossangue (vient de monter en NM2)
13. Guy Kodjo (Prissé-Macon, NM2)
14. José Ngoko (Orléans, Espoir Pro A)
15. Dimitri Kongbo (NM2)
16. Sydney Pehoua (Besançon, NM2)
17. Wilfried Londoumon (BCSA, NM3)

Source : http://www.newsbasket-beafrika.com/2015/05/afrobasket-2015-la-centrafrique-devra-prouver.html

Comments

comments