Allégations d’abus sexuels, un jeune garçon du site M’Poko demande au gouvernement de prendre ses responsabilités

kr

kr

centraf-infos.overblog.com/ Un jeune garçon rencontré en marge de la campagne de sensibilisation organisée sur la protection de l'enfance ce 30 janvier 2015 par l'ONG Première Urgence et l'association RECOPE – entendez Réseau communautaire pour la protection de l'enfance a demandé au gouvernement centrafricain de prendre ses responsabilités par rapports aux nouvelles allégations de viols commis par des soldats de la paix.

« Je demande au gouvernement de prendre ses responsabilités afin de s'occuper de ces filles qui sont violées », a déclaré ce jeune garçon. 

A la question de savoir s'il a connaissance de ces cas d'allégations qui auraient été commises sur le site M'Poko, ce jeune déplacé explique : « Je connaissais déjà. Il y a beaucoup de filles qui sont violées par les eufor, (force européenne) par les Minusca, les burundais, les Sangaris… ».

Et qu'est-ce qui pousse ces filles à aller vers les éléments de la Sangaris, de l'eufor ou de la Minusca, il explique :« parce que les eufor leur donnent des sardines, des rations… ».

Dans sa résolution 2262 du 27 janvier sur la situation en République Centrafricaine, le Conseil de sécurité des Nations-unies a invité les nouvelles autorités qui seront élues à l'issue des élections présidentielle et législatives « à poursuivre les grands chantiers déjà définis, comme la restauration de l'autorité de l'Etat, la lutte contre l'impunité ou le désarmement et les allégations d'abus sexuels imputées à des soldats de la paix ».

Comments

comments




Laisser un commentaire