Appétence sexuelle : la jeune prostituée rencogne un mineur sur un carton

Kangbi-ndara.info/ Le garçon s’est débattu courageusement dans le noir et en dessous de la jeune femme mais elle ne cesse de forcer sa braguette et de le rouer des coups au visage et sur le reste du corps. La victime : un garçon de moins de quinze ans a témoigné contre son bourreau, une prostituée dans le 4ème arrondissement.

Les faits se sont déroulés hier dimanche à l’embrasure du couloir obscure qui entrouvre la devanture de la boulangerie jouxtant l’immeuble Yawakilou à Gobango. L’enfant, âgé de 12 ans, a été brièvement séquestré par la jeune femme aux pulsions sexuelles fougueuses surnommée Prado (véhicule 4/4 tout terrain). Elle a subtilisé par devers le garçon la somme de cinq mille francs CFA destiné à l’achat du petit déjeuner.

Sans citer le nom de son bourreau, l’enfant a raconté sa nocturne mésaventure de la manière ci-après : « Elle m’a fait allonger de force sur un carton qu’elle a étalé au sol. Elle a tenté de m’enlever mes habits en forçant ma braguette. Elle s’était allongée sur moi mais paniqué je criais et me défendais. Pour m’obliger à coopérer elle me donnait des coups au visage, dans le dos et un peu partout. Je résistais et voyant qu’elle ne pouvait mieux faire, elle commençait à fouiller dans mes poches puis elle avait maraudé le billet de cinq mille francs CFAC que j’avais par devers moi avant de prendre la fuite ».

Les garnements et autres jeunes du secteur se sont lancés à la recherche de l’irrévérencieuse qu’ils vont retrouver la même nuit dans le maquis gobongolais « Combat Ti Guigui » (combat de la vie). La roulure a rongé la moitié des cinq mille francs CFA, elle a rendu l’autre moitié. Pour avoir très rapidement épuisé la moitié, les jeunes ont fait justice à leur niveau en faisant subir à la prostituée des coups de cravaches avant de la laisser partir.

Steve Rolf Domia leu Bohoula




Laisser un commentaire