Attentats en France : le parti travailliste Kwa Na Kwa dénonce l’attaque terroriste du 07 janvier

COMMUNIQUE DE PRESSE

logo-knk1

C’est avec douleur et consternation que les Centrafricaines et Centrafricains en général, les militantes et militants du KNK en particulier ont appris le Mercredi 07 Janvier 2015, le massacre perpétré par des Islamistes sur des professionnels de médias dans les locaux du journal satirique français Charlie Hebdo.

Cet acte de barbarie qui rappelle aux centrafricaines et centrafricains les tristes épreuves auxquelles on les a obligés à faire face depuis le 10 Décembre 2012 ne peut laisser indifférent notre formation politique, le KNK.

Le KNK, parti qui a toujours œuvré pour la liberté sous toutes ses formes, la tolérance et la paix condamne avec force cet acte ignoble.

Par ailleurs, le Président Fondateur du KNK, M. François BOZIZE YANGOUVONDA, le Secrétaire Général et le Bureau Politique présentent leurs condoléances les plus attristées au Peuple Français en général et à la Presse Française en particulier.

 

Fait à Bangui, le 09 Janvier 2015

 

Bertin BEA

Comments

comments