Bambari : la population réclame le départ du président du CNT Alexandre Nguendet

Kangbi-ndara.com / Le président du Conseil National de Transition (CNT) Alexandre Ferdinand Ngeundet après être attaqué le 1er du mois en cours par des hommes armés en plein centre Bambari a, quatre jours plus tard, appelé le gouvernement à mettre fin à la fonction de l’actuel préfet de la Ouaka Ousmane Ben Outman et à l’arrestation de Ali Daras, un chef militaire de la Séléka qui seraient les intigateurs de cet attentat. En réaction, un groupuscule de personnes a organisé une marche ce jour 9 décembre dans la ville de Bambari, chef-lieu de la Préfecture de la Ouaka, pour non seulement contester la requette du président du CNT mais aussi pour exiger son départ à la tête du parlement transitoire. 

Les banéroles trainées par les manifestants parlent d'elles mêmes.

Bambari Bambari1 bambari2

 

 

 

 

 

 

 

Images photos prises avec l'aimable autorisation d'un inetrnaute centrafricain.