Bangui : le commandant de la force Minusca porté disparu ?

Kangbi-ndara.info / La Minusca œuvre depuis plus d’un mois à Bangui sous les ordres d’un nouveau commandant français dont le nom siffle peu. Le général de  division camerounais Martin  Chromu Tumenta nommé en juillet 2014 par le Secrtaire général de l'ONU Ban Ki-Moon en tête des opérations des casques bleus en Centrafrique serait viré en douceur pour n'avoir pas pu stabiliser la République centrafricaine.

tumentaAprès la démission forcée du sénégalais Babacar Gaye, représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Centrafrique, à la demande du Siège de l’ONU pour avoir exposé publiquement  toutes les faiblesses de cette institution internationale, d'après nos sources, semblerait-il que c’est au tour du général camerounais Tumenta de partir sur les pointes des pieds car l'on constate que c'est un officier français qui coordonne depuis le nouveau dispositif sécuritaire fusionné des Sangaris et des casques bleus.

Même si Tumenta était celui qui, de l'exterieur du pays, avait organisé le retour d’urgence de la présidente Catherine Samba-Panza de New York après  les évènements du 26 septembre dernier, le congé officiel de cet officier onusien serait prolongé pour une durée indeterminée.

De facto, l’on déduirait que l’ONU est consciente de l’échec à mi-parcours de ses troupes en Centrafrique pour ainsi les élaguer comme des épouses adultères.

Qui savait que Babacar Gaye fanfaronnant et interférant dans tout et rien pouvait être poussé à rendre son tablier pour rester son poste ?   Si cela est arrivé à Babacar Gaye et à Tumenta il n’est point de doute : la choche sonnera un jour pour Charles Malinas, l’ambassadeur de France en Centrafrique…

Chaperon Bleu

Comments

comments




Laisser un commentaire