Bangui : les Anti-Balaka sèment la terreur à Ouango

Kangbi-ndara.com / Reprises des actes de violences à Ouango dans le 7e arrondissement de la capitale centrafricaine. Les milices d'autodéfenses à majorité chrétienne multiplies les violences, trois morts et une vingtaine de maison incendiées dans ledit secteur. 

violence BGC'est non loin de la résidence de Catherine Samba-Panza, Présidente de la Transition par intérim que les Anti-Balaka dictent leurs loi ce matin 15 octobre 2014 sur des populations civiles.

L'on dénombre déjà trois morts et plus d'une vingtaine de maisons parties en flamme à Ouango.

D'après certaines informations recoupées par un acteur humanitaire centrafricain, les populations sans défenses se sont regroupées sur la rue de la résidence de l'Ambassadeur de France à Bangui tandis que d'autres ont gagné le site des déplacés de la Paroisse Saint-Paul.

Avec Chris can

Comments

comments




Laisser un commentaire