Bangui : un soldat burundais abattu par les Anti-Balaka dans le 4e arrondissement

Kangbi-ndara.com/ Encore un soldat étranger tué dans les violences en République centrafricaine. Il s’agit d’un soldat burundais de la Misca abattu dans le 4e arrondissement de Bangui par les milices d’autodéfenses Anti-Balaka.

KO BANGUILes affrontements entre le contingent burundais de la Minusca et les Anti-Balaka plongent le secteur de Mirandela, quartier Fouh,  dans le 4e arrondissement sous de très fortes tensions en raison des tirs  à l’arme lourde.

Un soldat burundais a été abattu mortellement par les Anti-Balaka dans les combats qui ont opposé les deux parties.

D’après les habitants du quartier Fouh à Kangbi-ndara, à l’origine, les forces étrangères de maintient de la paix en Centrafrique (Eufor, Sangaris et la Misac) ont lancé ce matin une opération pour la levée de tous les barrières érigées par les Anti-Balaka le long de l’Avenue des Martyrs, menant à l’Aéroport Bangui M’Poko. Une action que les Anti-Balaka n’ont pas cautionné en s’opposant aux forces internationales.

Pour l’heure, rares sont les habitants dans le périmètre du Bar Mirandela qui décrochent aux appels téléphoniques, bon nombre sont terrés chez eux, sous les lits, pour éviter la pluie des balles perdues. 

Comments

comments




Laisser un commentaire