Bénin : marginalisés par le corps consulaire, les étudiants centrafricains dénoncent

Très cher(e)s Élèves, Étudiant(e)s et Stagiaires Centrafricains au Bénin !

jolyPar la présente déclaration, je souhaite attirer votre attention sur des pratiques qui sont d'ordre à faire régner du désordre.
Si j'ai bon souvenir, trois jours après l'élection du nouveau bureau exécutif de l'U.E.E.S.C.A.B soit le 13 Août 2014 (Date commémorative de l'Indépendance de la RCA) au Centre

Pontifical PERE AU PIAIS j'ai été invité par Mme le Consul de la Centrafrique près le Bénin en présence du président de la communauté à discourir en qualité du Président de

l'UEESCAB.

Quelques jours plu-tard, des courriers de transmission comportant la liste des membres du nouveau bureau exécutif de l'UEESCAB, le procès-verbal de l'Assemblée générale

électorale et la liste de présence électorale ont été envoyés aux représentants de des différentes entités de la colonie centrafricaine pour information.

Mais il m'a été donné de constater que lors du dernier recensement visant à connaitre le nombre exact de CENTRAFRICAINS au Bénin, l'U.E.E.S.C.A.B qui est censé être proche de

90% de cet effectif a été écarté du processus pour des raisons que j'ignore.

L'autre fait curieux est la mise en place du comité d'organisation des élections et la rédaction clandestine des critères éligibilité du futur bureau exécutif de la communauté

ou l'U.E.E.S.C.A.B s'est encore vu mise à l'écart.

Il faut d'abord noter que ces critères d'éligibilité qui sont très sévères et n'ont tendance qu'à arranger les anciens locataires de ces postes ont conduit des candidats

désirant postuler à des postes stratégiques à se plaindre au près de l'U.E.E.S.C.A.B. 

En effet, je souhaite dénoncer les fait suivants :

1- La mise en écart de l'U.E.E.S.C.A.B dans le processus de recensement des CENTRAFRICAINS du Bénin
2- La mise en écart de l'U.E.E.S.C.A.B dans le comité d'organisation des élections de la communauté
3- La rigidité des critères d’éligibilités aux différents postes du bureau de la Communauté

Enfin, je demande aux auteurs de pareilles initiatives de tenir compte de ces dénonciations dans un bref délai afin de parfaire tous processus entamés sans blocage.

En espérant vous avoir suffisamment informé(e), mon équipe et moi restons dans une logique de dialogue et de parfaite collaboration avec les autres entités.

                                                   LE PRESIDENT DE L'UEESCAB

                                                      Thomas Joly NGBONG

Comments

comments