Bicéphalisme : deux GEPPIC, un seul représenté à l’ITIE-RCA

Deux directeurs de publications viennent d’être désignés le 14 octobre dernier par le Groupement des Editeurs de la Presse Privée Indépendante (GEPPIC) de Centrafrique reconnu juridiquement aux fins de représenter la corporation au sein du Comité National de Pilotage de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE-RCA).

geppicLe bicéphalisme humiliant du GEPPIC ne profite visiblement vraiment pas à certains professionnels de médias en raison du camp dans lequel ils appartiennent. L’un des deux GEPPIC vient d’en faire les frais en date du 28 septembre 2016. Le Coordonnateur national, secrétaire technique de l’ITIE-RCA Robert Moïdokana dit ne pas reconnaitre juridiquement l’institution présidée par Nestor Mathurin Momet du quotidien le Confident. « Le courrier vous est parvenu par erreur. Il ressort des documents produits tant par vous, notamment l’acte d’appel, que par Monsieur Cyrus Emmanuel Sandy, le jugement en matière civile, que vous n’êtes pas juridiquement le représentant de cette institution ». Ainsi les personnes désignées par le GEPPIC Momet, notamment le titulaire Vincent Mamadou et son suppléant Vincent Mombachaka. La coordination invalide le choix de ces derniers. En outre, il autorise le GEPPIC présidé par Cyrus Emmanuel Sandy à élire son représentant et de produire le procès verbal y relatif. Ce qui a été fait le vendredi 14 octobre dernier dans la salle de conférence de l’Hôtel du Centre à Bangui. A l’issu du vote, le représentant désigné du GEPPICI et son suppléant sont les directeurs de publications Gopa Samuel, du journal l’Aurore et secrétaire général du GEPPIC (13 voix) et Odilon Maurice Ouakpo, du quotidien La Fraternité (5 voix) par bulletin secret conformément aux textes statutaires et réglementaires de l’institution.  Le choix électif est fait par 21 patrons de médias privés dont ceux des radios privées, de la presse écrite et de la presse en ligne.

imag0047Le président du GEPPIC, Cyrus Emmanuel Sandy qui a présidé la séance a indiqué que l’institution sera de nouveau représentée dans bien d’autres comités par d’autres directeurs de publications. Que ceux qui sont intéressés peuvent se rapprocher du secrétariat  du GEPPIC pour plus d’informations.

                                                                   Paul Morais

Comments

comments




Laisser un commentaire