Centrafrique : 500 millions de FCFA détournés à la Direction générale de la Douane

Banui le 30 mai PP à  Kangbi-ndara.net / Plusieurs centaines de millions de francs CFA sont détournées au détriment de l’Etat centrafricain au bout d’un an, par un une équipe avec en tête, la directrice générale de la douane centrafricaine, Mme Rachelle Ngakola.

Selon une source proche du dossier,  la société Antaser, spécialisée dans la fabrication de bordereau électronique de suivi de cargaison, a eu un contrat en avril 2011 dans lequel :

  • 50% revient à Antaser
  • 40% reversé à l’Etat centrafricain
  • 10% au partenaire qui a assurer la liaison entre la société ANtaser et le gouvernement centrafricain à Bangui, Elie Allard NAMTOLI.

L’interlocuteur entre l’Etat centrafricain et la société Antaser est M. Servais Kodja qui assure la direction à Douala de la société Antaser. Face au manque de conformité des chiffres financiers communiqués par le siège à Bruxelles et ceux de Douala que M. Codjia a modifié pour déduire la part qui revient à l’Etat centrafricain (plusieurs centaines de millions détournés), la douane centrafricaine a envoyé une mission de contrôle auprès de la direction régionale à Douala d’Antaser. Mme Rachelle Ngakola, l’actuelle Directrice générale de la douane centrafricaine était à la tête de cette mission avec messieurs Yakizi qui était directeur général du trésor public, et Kotoké, inspecteur des douanes. Lors de cette mission, d’après une source, la vérification n’a pas eu lieu car M. Codjia aurait versé 25 millions de Francs CFA à l’équipe en question, perçus chez Ecobank au PMU Bonanjo.

Toujours face à des incompatibilités, le ministère des finances a encore envoyé une seconde mission de vérification au siège de Antaser à Anvers, Bruxelles. La fraude élevée décelée, Kodja a appelé un certain M. Ndoumbé à Douala pour faire envoyer 15 mille euros par 3 tranches via Western Union à une proche de la directrice de la douane centrafricaine.

L’Etat centrafricain a donc perdu 500 millions de Francs CFA.




Laisser un commentaire