Centrafrique : Abdel NASSER dupé par la société Badica

Kangbi-ndara.com / Abdel Nasser directeur général de la société Général Froid a été arrêté et détenu depuis vendredi à la brigade criminelle à Bangui avant de recouvrer sa liberté quelque.

BADICA

Selon des sources proches de l’entreprise Général Froid, Mr Abdel Nasser a effectué des travaux dans le cadre de l’extension du bâtiment abritant le siège de la délégation de l’Union Européenne (UE) et de celle relative aux travaux d’entretien de la climatisation du siège la société Badica.  Après plusieurs relances infructueuses tendant au règlement de la facture du travail accompli.

Suite aux multiples correspondances adressées à Badica par le soin de Mr Abdel, ce dernier s’est vu obligé de saisir le véhicule de la dite société, chose qui s’est très mal tournée. Puisqu’une altercation s’en est suivie à l’issue de la quelle le directeur général de l’entreprise Général Froid croupit a été mis aux arrêts à la brigade criminelle suite à une plainte déposée par les responsables de Badica.

Aux dernières nouvelles de cette journée 24 septembre, Abdel Nasser a recouvré sa liberté sans que la société Badica ne règle sa facture.  En dépit de sa mise en liberté, Mr Abdel NASSER continue de réclamer son dû.

D’autres sources proches du dossier de révéler que l’Union Européenne, bénéficiaire des travaux, aurait soldé la totalité des factures à Badica, y compris celle de Nasser. « Si Mr Nasser n’est pas rentré en possession de l’enveloppe, il incomberait alors à Badica d’honorer ses engagements vis-à-vis de Général Froid », a indiqué l’une des sources.

Mr Nasser qui selon ses proches traverse actuellement un vaste désert économique ne trouvera pas mieux pour la relance de ses activités que ce que Badica lui doit.

Jynali

Comments

comments




Laisser un commentaire