Centrafrique : après un court séjour à Douala, Jean-Jacques Demafouth en route pour Bangui

Francine Bassongo (Kangbi-ndara.net)- Le Conseiller à la présidence Jean-Jacques Demafouth rentre à Bangui en passant par Bouar après « une mission » qui ne dit son nom.

Demafouth_photoIncognito, Jean-Jacques a passé tranquillement son séjour à Douala capitale économique du Cameroun dans le quartier New-belle non loin de la prison centrale avant de quitter Douala hier par voie routière pour rentrer à la capitale centrafricaine, Bangui.

« Il rentre par la route avec quatre gardes du corps dans un convoie de cinq véhicules blindés  appartenant à la présidence de la République », signale une source proche de Monsieur Demafouth.

Monsieur Jean-Jacques Demafouth, cité parmi ceux qui veulent par un coup de force détrôner la Président de la transition Catherine Samba à travers les manifestations meurtrières des 28,29 et 30 mai dernier n’a pas pris le chemin de l’exil à destination du Cameroun comme l’ont divulgué certains médias « Il a dit qu’il était en mission », précise la source anonyme.

Avec plus de 200 soldats pour sa protection et un service de renseignement composé des élites de la police nationale, mais surtout des faveurs de la France et de la Présidente Samba-Panza dont-il en jouit pleinement, l’ancien mouchard de l’Empereur Jean Bedel Bokassa, Jean-Jacques Demafouth dort à poing fermé à Bangui en dépit d’une montagne d’accusations qui lui pèsent dessus.

Comments

comments




Laisser un commentaire