Centrafrique : au moins vingt combattants de l’ex-Séléka tués à Bambari

Kangbi-ndara.com/ Le bilan provisoire fait état d’au moins une vingtaine de morts dans des affrontements internes qui ont opposé les ethnies Goulas aux peulhs (Foulatah) de l'ex-Séléka à Bambari, ville du Centre située à environ 380 kilomètres de Bangui.

KADJI_0Deux clans rivaux, notamment celui des Goulas (venus du Nord-Est), ethnie de l’ancien Président Michel Djotodia, sous le commandement du général Joseph Zindéko et le combattants peulhs (originaires de Bambari) sous les ordres du général Ali Djarass, se sont violemment affrontés hier sur fond de désaccord relatif aux multiples barrières érigées dans la Ville de Bambari par les hommes de Zindéko. Lesquelles barrières les hommes du général Djarass ont décidé de lever en opposition aux instructions du général Zindéko. Cette divergence a entrainé de violents combats à l'issu desquels une vingtaine de combattants dudit mouvement ont perdu la vie.

Selon le porte-parole de l’état-major de l’ex-Séléka, Ahmat Nedjad Ibrahim, au correspondant de Kangbi-ndara à Bangui, le bilan est le plus lourd dans les rangs du général Zindéko avec « au moins 17 éléments tués ».  Par contre, un officier de l’ex-Séléka, le lieutenant Younous Ngapdia, évoque quant à lui 3 morts dont un général et un colonel clairement identifiés comme proches de Zoundeko.

Du côté des peulhs, le général Djarass  mentionne un mort et trois blessés dans ses rangs.

D’après certains habitants de Bambari contactés ce jour, les deux clans rivaux ont fait usage des armes lourdes et automatiques durant les affrontements qui ont duré près de 48 heures.

« En dépit du calme constaté ce jour à Bambari des tensions demeurent encore  entre les deux parties », indique un habitant.

Entre les ethnies Goula et peulh de Centrafrique, le torchon brûle toujours car d’après une source militaire à Bambari, l’on enregistre déjà quatre affrontements entre les deux clans en espace de sept mois.

Tim Barès

Comments

comments




Laisser un commentaire