Centrafrique : Crépin Mboli Goumba, proche collaborateur de Michel Djotodia, de retour à Bangui

Bangui le 27 mai-François  maldonne à Kangbi-ndara.net / Après l’ex coordonnateur de l’ex Séléka, Eric Neris Massi c’est au tour de Crépin Mboli Goumba, président du PATRIE, ancien ministre d’Etat et préféré de l’ancien Président Michel Djotodia de feutrer son retour à Bangui.  

Crépin Mboli Goumba ancien ministre en charge de l’équipement est rentré flegmatiquement à Bangui le week-end dernier en provenance de Washington aux Etats-Unis.

Selon l’ancien ministre dans l’une de ses réactions médiatisées depuis Washington DC,  les raisons de son absence prolongée est de rendre visite à sa famille et « réfléchir à l’avenir ». Par contre, certains acteurs politiques centrafricains supposent que Maitre Crépin s’est éclipsé aux Etats-Unis, après la démission du Président Michel Djotodia, par ce qu’il serait subjugué par son soutien intellectuel au régime fugace de la Séléka.

D’aucuns pensent,  qu’après avoir observé le déluge centrafricain de loin, Maitre Crépin Mboli Goumba serait rentré pour débrayer le moteur politico-militaire de la Séléka comme l’aurait fait placidement Eric Neris Massi avec l’éclosion d’une nouvelle branche politique et militaire de ce mouvement à Ndélé. D’autres avancent que le président du PATRIE serait de retour pour s’offrir un portefeuille ministériel au sein du future gouvernement du Premier ministre André Nzapayeké.

Des rumeurs « malveillantes » divulguées début mars dernier par Kangbi-ndara.net disaient que Maitre Crépin Mboli Goumba était pressentie pour présider la République du Nord-Centrafrique, une information que l’ancien ministre d’Etat avait réfutée spontanément en ces termes : « Je ne saurais être désigné Président de je ne sais quelle République…Je n’aurais eu nul besoin d’enfourcher le cheval criminel de la partition présenté par d’autres ».

Le président du PATRIE est de retour chez lui, en Centrafrique, mais ne laisserait-il pas tomber quelque chose qui incommoderait la Centrafrique si jamais l’on le remuerait un tout petit peu ? Sous une forte tempête, la présence des hirondelles dans le ciel annonce le beau temps. Le retour de Maitre Crépin Mboli-Goumba signifie-t-il la même chose ?

Wait and see !

 

 

 

 

 

 

 

 




Laisser un commentaire