Centrafrique : deux postes de vice-premiers ministres prévus dans le prochain gouvernement ?

Journal Palmarès (Kangbi-ndara.net) Même si séléka et anti-balaka vont se rencontrer dans les prochains jours dans la capitale congolaise pour tenter de mettre fin aux violences en Centrafrique,  des mesures ont été déjà prises au moment où nous parlons. Pour la mise en place d’un nouveau gouvernement censé équilibrer les différentes tendances incluent dans la crise centrafricaine, deux postes de vice-premiers ministres auraient été créés pour apaiser les tensions.

ngaissonaDeux vices premiers ministres issus des rangs des anti-balaka et séléka. D’après une source proche de la Présidence contactée par Palmarès, un premier vice premier ministre venu des rangs des séléka et le second des anti-balaka. Deux noms ont été cités par cette même source: Eric Neris MASSI et Patrice Edouard NGAISSONA.

« Les deux principaux leaders des parties opposées dans la crise centrafricaine vont travailler ensemble avec l’actuel PM, qui serait reconduit dans ses fonctions » a indiqué cette même source à la rédaction de Palmarès.

Tout est dit, sauf surprise des dernières heures. Dans les couloirs, le nom de l’ancien ministre d’état Abdou Karim Méckassoua circule encore. Certains leaders de la séléka le préfèrent qu’à Eric MASSI.

Mais pour les autorités de la transition, Eric Massi et  Patrice Edouard Ngaissona  se sont investis pleinement dans le processus de paix et qu’il faut dorénavant les traiter comme interlocuteurs principaux pour un retour rapide de la sécurité et de la réconciliation en Centrafrique. La carte est déjà jetée, mais n’est pas encore jouée. Qui vivra verra…

Saint Régis ZOUMIRI

 

Comments

comments




Laisser un commentaire