Centrafrique : deux personnalités centrafricaines arrêtées en Belgique avec des « diamants du sang »

Bangui le 9 juin (Kangbi-ndara.net) La nouvelle de l’arrestation de Noureddine Adam, l’un des leaders de la Séléka et AbdoulKarim Danzoumi, batisseur de l’un des principaux bureaux d’achat de diamants en Centrafrique vient d’être confirmée à Kangbi-ndara.net ce matin par le service d’enquête du gouvernement en charge de cette affaire.

diamant centroC’est à Anvers, capitale européenne de la cocaïne, du diamant et deuxième Ville de la Belgique après Bruxelles, que Noureddine Adam et Abdoulkarim Danzoumi, diamantaire centrafricain et PDG de BADICA (Bureau d’achat de Diamant en Centrafrique) ont été arrêtés le week-end dernier.

L’information est confirmée sans plus de détails par une source gouvernementale qui réclame l’anonymat. La source affirme qu’ils avaient en leur possession une importante quantité de diamants dits  « diamants de sang ».

Les productions minières du groupe BADICA, spécialisé dans la taillerie des diamants bruts et pierres précieuses, sont régulièrement exportées à Anvers. Et ce, même depuis la période de crise.

Dans un de ses articles publiés en date du 28 avril dernier, Kangbi-ndara.net avait alerté l’opinion nationale et internationale sur le trafic illicite des pierreries centrafricaines en cette période de crise en violation du processus de Kimberly. Dans l’article en question le nom d’un des fils d’Abdoulkarim le nommé Nour Badica a été cité, à l'instar de Noureddine Adam, étant le coordonnateur du commerce illégal accentué de diamants dans les zones contrôlées par la Séléka (Centre-nord et le Nord-est). Pour relire cet article, cliquez sur le lien suivant : http://kangbi-ndara.info/centrafrique-dimportants-trafics-de-diamant-en-violation-du-processus-de-kimberly/

Comments

comments




Laisser un commentaire