Centrafrique diplomatie : Antoinette Montaigne en Afrique du Sud pour un appui militaire ?

Durban le 31 mai Kangbi-ndara.net / La ministre de la Communication et de la Réconciliation Nationale, Antoinette Montaigne, en Afrique du Sud pour une mission officielle de quelques jours. Cette autorité centrafricaine rencontrera la ministre de la Défense sud-africaine avant de remettre une note de la Présidente Catherine Samba Panza à son homologue Jacob Zuma.

Le relais de  Kangbi-ndara.net à Durban en Afrique du Sud signale aujourd’hui l’arrivée hier d’une délégation centrafricaine guidée par la ministre de la Communication et de la Réconciliation Nationale, Antoinette Montaigne.

Selon un post sur le mur Facebook du Chargé de mission au ministère de la Communication et de Réconcialition Nationale Didier Martial Pabandji,  cette mission rencontre aujourd'hui " à Durban avec le Président Fondateur de ACCORD (African Center for the Constructive Resolution Of Disputes) et Ambasadeur Conseiller aux Affaires Intérieures de Zuma, puis Ministre et Leaders Chrétiens et Leaders Musulmans. Cette visite permettra de puiser dans l'exemple Sud-africain des sources de confirmation du plan d'actions d'urgence de la stratégie globale de réconciliation nationale lancée le 21 Mai dernier à Bangui".

D’après les informations filtrées par des sources offcieuses sur le but de cette mission, il ressort que la ministre centrafricaine rencontrera en plus des personnalités sus-citées par le chargé de mission, Mme Nosiviwe Mapisa-Nqakula, ministre sud-africaine de la Défense. Puis, elle remettra également une correspondance de Mme la Présidente Catherine Samba-Panza au Président de la nation arc-en-ciel Jacob Zuma.

D’une source non confirmée, cette délégation va de plus s’enquérir des renseignements sur la présence inquiétante de l’opposant Bida Koyagbelé, exilé depuis 2013 en Afrique du Sud.

(Ndlr: Toute porterait à croire que les autorités de la transition tentent de se défaire de la France, ayant pour poulain Jean Jacques Demafouth le Conseiller à la présidence, pour se rapprocher de l’Afrique du Sud au constat de la situation en Centrafrique)

 

 

Comments

comments




Laisser un commentaire