CENTRAFRIQUE : Elle ne parvient pas à acheter son silence, elle intimide le journaliste

Bangui le 7 juin (Kangbi-ndara.net) L'affaire du détournement d'environ 500 millions de FCFA à la Direction Générale des douanes à Bangui caresse une centrafricaine dans le sens contraire du poil.

Femme_inconnue_miniElle s’appelle Ginette Ngakola, se réclamant fille de la directrice générale de la douane centrafricaine.

Dans un mail envoyé mercredi soir à Kangbi-Ndara, cette dernière a proféré des menaces contre un journaliste de Kangbi-Ndara. Ginette qui, selon nos enquêtes, fréquenterait le Collège Notre Dame des Nations, un internat à Yassa à Douala, avec la belle-sœur de Servais Codjia.
Servais aurait promis à Mme Ngakola de faire partir sa fille en France, l’une des promesses qui ont fait renforcer des secrets louches entre Rachelle Ngakola et Servais Codjia.
Jurant connaitre le journaliste qui suit le dossier en question, Ginette a proposé de donner de l’argent en échange de silence sur ladite affaire.

 « Je serai capable de vous faire rencontrer ma mère pour que vous ayez plus d'informations, des documents et même d'argent, comme le fait Namtolie et son groupe. J'attends votre réponse mais dans le prochain mail, je vous donnerai mes coordonnées. Veuillez me laisser votre numéro », a écrit Ginette Ngakola à notre rédacteur.

« J'ai toujours été une fidèle lectrice de votre site internet car je voyais en ce site, un portail sur les actualités dans mon pays, notre pays. Mais depuis quelques jours, j'ai, avec amertume constaté que vous débordez. Le simple fait de raconter des mensonges et inventer des choses qui ne sont pas vraies, laisse paraitre votre sens d'animosité. Si vous ne me connaissez pas, je suis la fille de Mme Rachelle Ngakola, celle que vous ne cessez d'insulter, celle qui fait désormais la Une de votre fameux site internet », peut-on lire dans ledit mail.

La rédaction Kangbi-ndara.net prend acte des menaces proférées par Ginette Ngakola suite à l’article  publié sur son site titré 500 millions de FCFA détournés à la Direction Générale des Douanes. Pour relire l'article cliquez sur le lien suivant: http://kangbi-ndara.info/centrafrique-500-millions-de-fcfa-detournes-a-la-direction-generale-de-la-douane/.

Comments

comments




Laisser un commentaire