Centrafrique : la Présidente Catherine Samba-Panza, « maman des Anti-balaka »

csp mer des balaka deuil aucun manif musul manif musulmanBangui le 31 mai (Kangbi-ndara.net) Crédit image : PROSPERT YAKA

Le calme semble loin de revenir dans la capitale centrafricaine malgré de légères améliorations constatées dans la matinée.

Les musulmans du Km5 (5e arrondissement de Bangui) protestent ce début d'après midi contre le deuil national décrété par la présidente Catherine Samba-Panza. Ils exigent leur relocalisation et disent OUI à la partition du pays. Pour certains, La Présidente Catherine Samba-Panza est la "maman des anti-balaka".

Aucune réaction signalée de la part des autorités de la transition.

A Boy-Rabe, fief des antibalaka, un jeune habitant signale que le Coordonnateur des antibalaka, Edouard Ngaissona regroupe depuis hier des jeunes pour une cause qui ne dit encore sont nom.

Les forces Sangaris et MISCA ont annoncé hier  dans un communiqué qu'elles "réagiront avec la plus grande détermination à toute prise à partie de leurs soldats ou des habitants de Bangui". Le retour au calme à Bangui est-il pour demain?

 

 

 

 

Comments

comments




Laisser un commentaire