Centrafrique : lancement de 4ème semaine africaine de la vaccination à Bouar.

Bouar le 2 juin Radio Sirriri à Kangbi-ndara.net La cérémonie officielle du lancement de la campagne de vaccination de la 4ème semaine africaine de vaccination s’est déroulée ce jeudi 29 Mai 2014 au Dispensaire de Hermann à Bouar. Cette cérémonie est présidée par  le préfet de la Nana Mambéré M. Frédéric Ouagonda. Les autorités politico-administratives notamment le sous-préfet de Bouar M. Stanislas Yama, le conseiller municipal Rémy Gbangole, représentant le monsieur le maire empêché, le chef de la préfecture sanitaire Daniel Weya-Youngaï, le médecin chef de l’Hôpital préfectoral de Bouar, Wilfried KOMOYO, sans oublier la présence très remarquée du responsable de l’OMS à Bouar.

image001Trois discours ont ponctué cette cérémonie de lancement. Le 1er à prendre la parole est le représentant du maire qui se dit être satisfait de voir la population venue massivement avec leur progéniture en main pour se faire vacciner. Il renchérit en demandant avec insistance aux tous premiers vaccinés d’aller sensibiliser leurs voisins pour que cette campagne soit une réussite à 100%. Le médecin Daniel Weya-Youngaï, a quant à lui tenu à remercier vivement les partenaires pour leur don généreux qui va sauver plusieurs centaines de milliers de vie et il insiste à ce que tous les enfants, femmes allaitantes, femmes enceintes puissent répondre à l’appel lors de cette campagne de vaccination qui va durer 5 jours. Les personnes concernées pour cette vaccination sont les enfants âgés de 0 à 59 mois repartis comme suit :

  1. Les enfants de 0 à 11 mois vont recevoir les antigènes, la vitamine A à 100 mg d’unité 
  2. Les enfants âgés de 12 mois à 59 mois recevront de la vitamine A et de l’Albendazole ;
  3. Les femmes enceintes seront vaccinées par le sérum antitétanique ;
  4. En ce qui concerne les femmes en grossesse de 6 mois et plus et celles qui avaient déjà accouchées depuis seulement 45 jours, elles recevront du Fer acide florique ; Il faut dire que tous ces traitements sont gratuits et ne demandent qu’un petit effort pour se rendre aux lieux indiqués pour cette vaccination.

L’objectif assigné est de créer des anticorps dans l’organisme de ces couches cibles afin de lutter efficacement contre les maladies épidémiques. Cette campagne de vaccination comptant pour la 4ème semaine Africaine est initiée par le Ministère de la Santé Publique en partenariat avec Gavi Alliance, OMS et l’UNICEF.   

Comments

comments




Laisser un commentaire