Centrafrique : le Burundi va déployer 730 hommes supplémentaires

Le Burundi s’est dit prêt à déployer un contingent supplémentaire de 730 soldats et policiers qui viendront renforcer ses effectifs de 850 hommes déjà présents en en Centrafrique.
 

Afrik.com / Le Burundi s’est dit prêt à déployer un contingent supplémentaire de 730 soldats et policiers qui viendront renforcer ses effectifs de 850 hommes déjà présents en en Centrafrique. C’est ce qu’a annoncé à l’AFP son Président Pierre Nkurunziza, en visite à Paris, ce mercredi 4 juin 2014.

Burundi-2Le nombre de 850 hommes que compte actuellement le Burundi au sein de la force de l’Union Africaine en Centrafrique, la MISCA qui totalise 6 000 hommes, pourrait très prochainement voir arriver 730 de leurs compatriotes. Le Président burundais justifie cette mesure par le fait que son pays ait été sollicité « par l’Union Africaine et les Nations-Unies pour revoir à la hausse nos effectifs en RCA ».

Le Président Pierre Nkurunziza donne les détails de cet effectif en renfort : « Nous sommes prêts à déployer 450 militaires et nous avons préparé deux unités de police qui totalisent 280 policiers ». Et de faire un appel du pied : « Maintenant, nous cherchons les équipements nécessaires et mobilisons nos partenaires pour être soutenus dans cette initiative ».

Cette déclaration de Pierre Nkurunziza faite en France intervient au moment où la situation en Centrafrique s’embrase, les anti-balaka et les ex-séléka ne se faisant aucun cadeau, s’entre-tuant, notamment dans la capitale Bangui. Tout récemment, le gouvernement a pris la mesure radicale d’interdire l’envoi de SMS, « par mesure de sécurité ».

Comments

comments




Laisser un commentaire