Centrafrique : les quatre révendications des Anti-Balaka à Samba-Panza

Kangbi-ndara.com / Les Anti-Balaka ont présenté quatre revendications pour enrayer la crise en cours mais la présidence de la République n’en a retenu que trois. C'est ce qu'a indiqué Alfred Le Grand Ngaya, le conseiller politique des Anti Balaka au journaliste de Kangbi-ndara.com à Bangui

ababbbbbbbbbbbbbbbbbLa délégation des leaders des Anti-Balaka conduite ce 11 octobre 2014 au Palais de la Renaissance par Alfred Le Grand Ngaya a présenté à la Présidente Catherine Samba-Panza les revendications suivantes :

– la libération des membres du mouvement Anti-Balaka arbitrairement arrêtés, selon eux,

– l’arrêt de toute traque contre les responsables et miliciens Anti-Balaka,

– la prise en compte des Anti-Balaka dans le CNT,

– la réhabilitation des Cadres Anti-Balaka limogés de la fonction publique et, la démission du gouvernement Kamoun ;

Lequel dernier point n’a pas été retenu par la présidente de transition qui souhaite que tout ce qui touche aux institutions de la République ne soit pas abordé dans le contexte actuel de la crise.

Les deux parties ont convenu de la mise en place d’un groupe de travail et de contact en vue de réfléchir sur les moyens pouvant permettre de désamorcer la crise.

Du côté des Anti-Balaka, un appel à la trêve a été donc lancé. Des consignes sont données pour la levée des barricades dans les quartiers en vue de faciliter la reprise des activités.

Tim Barès.

Comments

comments




Laisser un commentaire