Centrafrique : l’ex-Séléka réitère la signature d’un Accord politique avant la cessation des hostilités

RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE                                                                                                                         UNITÉ-DIGNITÉ-TRAVAIL

 

 

Front Populaire pour la Renaissance de Centrafrique (Ex-Coalition Séléka)

…………………………………………………………………………………………………………

COMMUNIQUÉ No 0003/PR/BP/FPRC/ECS/RCA.

Dans le cadre des consultations organisées par Madame la Cheffe de l’État de transition pour la mise en place du nouveau Gouvernement d’Union Nationale, la Délégation de l’EX-Coalition Séléka avait été reçue le jeudi 7 août 2014 entre 14h et 15h au Palais de la Renaissance à  Bangui.

À l’issu de leur entretien, les deux parties se sont convenues pour que les propositions de noms d’un Premier Ministre et de trois ministres soient communiqués à la Direction de Cabinet de la Présidence de la République dans un délai de trois à quatre jours.

Malheureusement, avant l’expiration du délai convenu, la Présidence de la République a publié par Décret le nom du nouveau Premier Ministre.

Devant cette situation, l’Ex-Coalition Séléka informe l’opinion nationale et internationale qu’à la date du samedi 16 août 2014, aucun nom de Premier Ministre et de Ministres n’a été communiqué à la Présidence et à la Primature.

À cet effet, l’Ex-Coalition Séléka réitère la signature d’un Accord Politique comme préalable pour la poursuite du processus engagé au Forum de Brazzaville.     

Il est à rappeler que le Secrétaire Général est le seul interlocuteur désigné pour les questions de l’heure.

 

Fait à Birao, le 14 Août 2014

Pour Le Président,

Le 1er Vice-président

Comments

comments




Laisser un commentaire