Centrafrique : l’UNDP sous la férule politique de son nouveau président

Fleury Koursany (Kangbi-ndara.net) / C’est ce vendredi, 30 mai 2014 que le parti UNDP (Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès) de Monsieur Amine Michel a procédé à l’élection des membres du bureau sous fédéral du 4ème Arrondissement de Bangui.

AMINE MICHELPrésidé par Monsieur Sébastien TARZAN, l’élection des membres du bureau sous-fédéral de l’UNDP du 4ème Arrondissement de Bangui a consacré la victoire de Monsieur Jacques Dalagon au poste de président dudit bureau sous-fédéral.

Pour ce dernier qui affirme ne jamais faire de la politique, son élection sinon son élévation en tant que président du bureau sous-fédéral de l’UNDP du 4ème Arrondissement de Bangui vient de Dieu qui seul est habilité à élever les hommes où à les rabaisser.

« Je n’ai jamais fait de la politique mais l’idéologie du parti UNDP prônée par son président fondateur Amine Michel m’a convaincu à me lancer en politique et à œuvrer de toutes mes forces pour que notre parti puisse contribuer au développement du Centrafrique », a déclaré M. Jacques Dalagon.

En cette période trouble de l’histoire de notre pays, nous devons prôner le message de la réconciliation et de la paix, a ajouté le président du bureau sous-fédéral de l’UNDP du 4ème Arrondissement de Bangui.

Tant, conclut le nouvel élu qui fait sien le slogan de l’UNDP, il nous faut nous unir pour bâtir la République Centrafricaine, tant et si bien que « de l’Est à l’Ouest ou encore du Nord au Sud, nous sommes tous frères et sœurs ».

Comments

comments




Laisser un commentaire