Centrafrique : Michel Amine investit candidat de l’UNDP à la présidentielle

Kangbi-ndara.com / L'Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès (UNDP) vient de désigner Michel Amine – son président comme candidat dudit parti aux futures échéances présidentielle et législatives. Cette désignation est intervenue au premier jour du congrès ordinaire de ce parti qui s'est ouvert ce matin dans la capitale centrafricaine au Ledger Plazza. Apres son élection, le candidat de l'UNDP s'est dit disposé á œuvrer de toutes ses forces pour la renaissance centrafricaine. Ci dessous publié.

amine

 

 

CONGRES ORDINAIRE DE L’UNION NATIONALE POUR LA DEMOCRATIE ET LE PROGRES (UNDP)

DU 08 AU 09 NOVEMBRE 2014

DISCOURS DU PRESIDENT NATIONAL DU PARTI, Michel AMINE, APRES SON ELECTION ET SON INVESTITURE COMME CANDIDAT DU PARTI A LA PROCHAINE ELECTION PRESIDENTIELLE

 

Chers frères et sœurs,

Distingués invités,

Chers cadres et militants de l’Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès,

Mes chers compatriotes

Comme je vous l’ai si bien dit ce matin, l’heure n’est pas aux beaux discours, car nos cœurs saignent par rapport aux souffrances de nos compatriotes.

Je voudrais tout simplement vous remercier par rapport au contrat de confiance qui vient d’être signé entre nous, à travers mon élection au tout premier Congrès ordinaire de l’UNDP, comme Président National, puis mon investiture comme candidat du parti à la prochaine élection Présidentielle.

En retour et par rapport à ce contrat de confiance, je vous promets de ne jamais vous trahir. Je serai toujours à votre écoute.

Je ne suis pas plus important que les autres. Nous sommes tous pareils, Centrafricains, fils du même père, d’une même mère, sur notre terre natale.

Nous renaitrons en République Centrafricaine et nous recommencerons.  Nous repartirons à zéro et sur de bonnes bases.

Pendant plusieurs décennies, notre pays a connu la violence, des crises de toute sorte à cause des inégalités sociales que nous avons créées nous même.

Mes chers frères,

 Je vous rassure, notre avenir sera meilleur.

Aujourd’hui nous sommes dans une tempête, un désert, mais il y a des lueurs d’espoir. Nous sommes proches de la terre promise.

Avec le flambeau que vous venez de me donner, nous ferons bientôt notre entrée sur cette terre. Je serai comme Josué, après Moise. Je serai concis car le premier Vice-président qui à presque tout dit, vous a transmis toutes mes pensées dans son discours.

A présent, je vais devoir m’exprimer en Sango.

Je vous remercie.

AMINE Michel

Président National  

Comments

comments