Centrafrique : report du vote des membres du nouveau bureau de CNOSCA

Kangbi-ndara.com / Faute de consensus sur les critères de recevabilité et d’irrecevabilité de certains candidats, James Gambor, président d’organisation du vote des membres du bureau exécutif du Comité olympique et sportif centrafricain (CNOSCA) a reporté d’une semaine les élections, précisément le samedi 23 mai 2015.

DSCN7948Deux décisions contraires ont été à l’origine du désordre constaté ce jour dans la grande salle de conférence du Complexe sportif Barthélémy Boganda. Celle signée le mois dernier par Catherine Samba-Panza, présidente de Transition invalide la candidature d’Yvon Kamach et bien d’autres candidats tandis que l’autre signée ce mois par Jacob Gbeti, président sortant du CNOSCA, valide la candidature de tous ceux bloqués par la précédente. Indiscrétions confirmées par Jacob Gbeti, séance tenante a dénoncé des pressions faites sur lui  par les autorités de transition  afin d’écarter Kamach de ce jeu électoral mais, il a laissé entendre qu’il ne cédera jamais aux menaces.

Sans le bons sens et les capacités managériales du Général James Gambor, les issues du scrutin prévu ce jour pourrait virer à des incidents déplorables en raison de jeunes athlètes intransigeants, soutenant la candidature d’Yvon Kamach. Ces athlètes sont loin d’accepter le rejet du dossier ni la défaite de leur favori face à Gilbert Gresenguet.

Les interventions des délégués soulignant certaines irrégularités relatives aux recours que doivent faire quelques entités recalées mais surtout pour baisser la tension grandissante sans frustrer les parties, James Gambor n’a pas trouvé mieux que de faire voter les délégués pour ou contre un report des élections d’aujourd’hui. L’affaire a été vite tranchée par un maximum de vote en faveur du report du scrutin,  samedi prochain.

Ourlain Kpabé

Comments

comments