Centrafrique /Scission : Projet de création, de nomination des membres du Gouvernement de l’Etat de DAR EL KOUTI

FRONT POPULAIRE POUR LA RENAISSANCE DE CENTRAFRIQUE
-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-
Bureau Politique
-=-=-=-=-=-
CALENDRIER DU PROCESSUS DE L’AUTODETERMINATION POUR LA REPUBLIQUE DE DAR-ELKOUTI


Programme Période
Enquêtes publiques, sondage d’opinion populaire Mars à juin 2014
Recensement, adhésion pour la partition 1er Juillet au 20 Août 2014
Mise en place du gouvernement provisoire 15 Août 2014
Mémorandum d’autodétermination adressé à la communauté internationale 21- 23 Août 2014
Référendum Constitutionnel d’autodétermination 25 -30Août 2014
Proclamation de la République 07 septembre 2014
Mise en place du Parlement, du Gouvernement et d’administration publique et offices para- publiques 07- 10 Septembre 2014
Sommet pour l’élaboration de la Charte de Scission et limites territoriales 08 au 09 septembre 2014
Adhésion aux institutions des Nations-Unies, Union Africaine, Francophonie, Organismes régionaux et sous-régionaux… 10 septembre 2014…….
Accords bilatéraux et multilatéraux de coopération et de partenariat : France, Etats-Unis, Chine, Allemagne, Japon, Union Européenne, Union Africaine 10 septembre 2014….

Fait à Birao le, 10 août 2014
Pour le Bureau Politique
Le Secrétaire Général Adjoint

Dr. HAMAT MAL-MAL Essène

 

Création de « ETAT DE DAR EL KOUTI » en scission avec la République Centrafricaine

HAMAT MAL-MAL | Dimanche 17 Août 2014

 

RCA

 

Création, nomination des membres du Gouvernement de l'Etat de DAR EL KOUTI

FRONT POPULAIRE POUR LA RENAISSANCE DE CENTRAFRIQUE
-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-
Présidence du Bureau Politique
-=-=-=-=-=-
Secrétariat Général
-=-=-=-=-
DECISION N°002-14 portant création d’un nouvel Etat au Nord-est Centrafrique en scission en République Centrafricaine

 

 

La Présidence du Bureau politique du Front Populaire pour la Renaissance de Centrafrique (FPRC) ;
Vu le génocide planifié, orchestré et exécuté et la prise en otage des musulmans par les milices chrétiennes en Centrafrique après la démission négociée du Président Michel DJOTODIA lors du sommet extraordinaire de la CEEAC du 10 janvier 2014 à Ndjamena en violation des articles 13,14 alinéa 1 et 15 de la déclaration des droits de l’homme du 10 janvier 1948 ;
Vu la destruction des mosquées, des biens et habitations, les tueries, le cannibalisme, la profanation des cimetières, des corans perpétrés par les milices Anti-balaka ;
Vu l’incapacité avérée des autorités de la Transition avec l’inexistence des forces de défense capables d’assurer un minimum de sécurité et à rétablir la paix et la concorde sur la moindre partie du territoire national en violation grave de la Charte Constitutionnelle de Transition ;
Vu les capacités des nouvelles forces républicaines (Ex-Séléka) hiérarchisées et responsables de rétablir l’ordre et la paix dans sa zone de juridiction ;
Vu l’attitude du gouvernement poussant une partie de la population vers la partition de fait de la Centrafrique ;
Vu que les chrétiens et les musulmans vivent en parfaite symbiose dans les zones sous contrôle des Forces Républicaines ;
Vu la Charte des Nations-Unies et de la déclaration universelle des droits de l’homme pour le Droit de peuple à l’autodétermination de 1948;
Vu la Charte Africaine des droits de l’homme et des peuples de 1986;
Vu le communiqué final des assises de NDELE du 09 au 10 Mai 2014 sur la mise place de l’Etat Major des Forces Républicaines ;
Vu le communiqué final des assises de BIRAO du 06 au 10 juillet 2014 portant la mise en place du bureau politique de Front Populaire pour la Renaissance de Centrafrique (FPRC) ;
DECIDE
Article 1er : Il est crée un Etat laïc, libre et souverain situé au Nord-est de la République Centrafrique dénommé « ETAT DE DAR EL KOUTI » en scission avec la République Centrafricaine.
Article 2 : L’Etat de DAR EL KOUTI est dirigé par un Chef d’Etat assisté d’un Gouvernement provisoire.
Article 3 : Le Gouvernement provisoire sous la Haute impulsion du Chef d’Etat a pour mission de préparer un Référendum Constitutionnel d’Autodétermination en vue de la proclamation de la République indépendante et démocratique et la mise en place des institutions.
Article 4 : La présente Décision qui prend effet à compter de la date de sa signature sera enregistrée, notifiée à la communauté internationale et publiée partout au besoin.
Fait à Birao le, 14 Août 2014
Pour le bureau politique, le Vice Président

Général NOUREDINE ADAM

ETAT DE DAR EL KOUTI
-=-=-=-=-=-=-=-
FRONT POPULAIRE POUR LA RENAISSANCE DE CENTRAFRIQUE
-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-
Présidence du Bureau Politique
-=-=-=-=-

DECISION N°003-14 PORTANT NOMINATION DES
MEMBRES DU GOUVERNEMENT PROVISOIRE DE L’ETAT DE DAR EL KOUTI.
Vu la Décision n°002-14 de 15 Août 2014 portant création de l’Etat de DAR EL KOUTI ;
Vu le communiqué final des assises de BIRAO du 06 au 10 juillet 2014 portant la mise en place du bureau politique de Front Populaire pour la Renaissance de Centrafrique (FPRC) ;
Vu le communiqué final des assises de NDELE sur la mise place de l’Etat Major des Forces Républicaines ;
DECIDE
Article 1er : Les personnalités dont les noms suivent sont nommés membres du Gouvernement Provisoire de l’Etat de DAR EL KOUTI.
Il s’agit de :
Chef d’Etat et du Gouvernement Provisoire : Monsieur Michel DJOTODIA
AM-NONDROKO
Ministres d’Etat
1. Ministre d’Etat à la Défense Nationale et à la Sécurité Publique :
Gl. NOUREDINE ADAM
2. Ministre d’Etat à la Promotion Féminine et la Jeunesse : Madame Elodie Mahamat TABANE
Secrétaires d’Etat :
3. Secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères et au partenariat au Développement : Monsieur Mamadou Moussa DANGABO
4. Secrétaire d’Etat au Développement Rural: Dr HAMAT MAL-MAL Essène
5. Secrétaire d’Etat aux Finances et au Commerce: Monsieur Fotor ABDEL-DJOUBAR
6. Secrétaire d’Etat à la Santé Publique et aux Actions Humanitaires: Monsieur Haroun AMALAS AMLAS
7. Secrétaire d’Etat à l’Administration du Territoire et à la Justice : Monsieur Marcel NGAO-LOEMBE
8. Secrétaire d’Etat à l’Education Nationale : Monsieur Abakar SABONE
9. Secrétaire d’Etat aux Transports et aux Infrastructures: Monsieur Abdoulaye ISSENE RAMADANE
10. Secrétaire d’Etat aux Ressources Naturelles : Gl. Ousmane Mahamat OUSMANE
11. Secrétaire d’Etat à la Communication et aux Nouvelles Technologies: Monsieur Awal HABILA.

Article 2 : La présente Décision qui prend effet à compter de la date de sa signature sera enregistrée, notifiée à la communauté internationale et publiée partout au besoin sera.
Fait à Birao le, 17 Août 2014
Le Président du Bureau Politique

Michel DJOTODIA AM-NONDROKO

Comments

comments




Laisser un commentaire