Centrafrique : deux russes et un ukrainien tués près de Dékoua

Kangbi-ndara.info/ Leurs corps ont été retrouvés à 21 kilomètres de Dékoua, (centre). Ils avaient initié en journée une sortie sur l’axe Sibut-Dékoua sans escorte des Forces armées centrafricaines (Faca) déployés à Sibut. Le lieutenant des Faca sur place avait tenté de les en dissuader mais ils étaient quand même parti sous casquette de journalistes et humanitaires. Les trois russes avaient quitté la zone sous contrôle des Faca pour se retrouver nez-à-nez à leurs ravisseurs dans un petit village Bakou situé à 21 kilomètres de Dékoua.  Ils ont été conduit en brousse par les assaillants avant d’être tués par balles . Les trois corps ont été ramenés à Bangui par les forces de sécurité centrafricaines.

Des sources bien informées à Sibut révèlent que les assaillants ne sont encore identifiés et l’acte ne porterait pas la signature des habitants du village Bakou.

Déjà des médias russes en parlent déjà sur internet et l’ambassade de la Fédération de Russie en Centrafrique dit ne pas avoir connaissance des journalistes russes en territoire centrafricain.

Cet acte jugé « odieux et inhumain » par la ministre de la Défense, Marie Noelle Koyara, pourrait être l’élément impacter  négativement ou positivement sur l’actualité sécuritaire du pays.

 

 




Laisser un commentaire