« C’est une grande fierté pour moi d’être réélu comme député de Bangassou 1 », dixit Serge Singa Bengba

bengbakangbi-ndara.info / Après la validation par la Cour constitutionnelle ce 9 juillet de son élection comme député de Bangassou 1, l'honorable Serge Singa Bengba, très heureux de cette confirmation remercie humblement les populations de sa localité.

« Je suis très heureux de cette validation et j'en profite pour remercier toute la population de Bangassou qui m'a à nouveau fait confiance », a déclaré Serge Singa Bengba après la décision de la Cour constitutionnelle de transition confirmant 8 nouveaux députés centrafricains. Une réélection (la première dans l'histoire des élections législatives à Bangassou 1) qu'il doit au travail fourni dans la région.

« J'ai été réélu sur le base d'un bilan », précise Serge Singa Bengba qui cite entre autres, « le don d'une ambulance ; la construction de deux centres de santé à Nyakari et  Nzako-Bengba ; la prise en charge des salaires des maître-parents ; l'appui aux femmes dans le cadre des associations villageoises d'épargne et de crédit pour le développement des activités génératrices de revenu… ».

Le député de Bangassou 1 indique « qu'aujourd'hui, il nous faut travailler pour consolider la cohésion sociale à Bangassou et lutter contre la pauvreté car les crises que le pays a connues sont des crises dues à la pauvreté » reconnaissant par ailleurs que « c'est cette pauvreté qui frappe la République Centrafricaine et notamment la ville de Bangassou qui justifie son engagement dans la région ».

Élu en 2011 et réélu en 2016, l'actuel député de Bangassou 1 qui n'avait pas terminé son mandat à cause de la crise qu'a connue le pays espère cette fois-ci qu'il aura 5 ans de mandat afin de « travailler au bénéfice des femmes, des jeunes et toute la population de Bangassou afin de sortir cette ville de la pauvreté ».

Rappelons que 9 circonscriptions sur 10 ont été validées par la Cour Constitutionnelle de Transition lors de son audience de mercredi dernier. Il s'agit notamment des 2ème et 3e circonscriptions du 5e arrdt de Bangui, la ville de Sibut, la première circonscription de Bangassou, Kaga-Bandoro 2, Ippy 2, Batangafo 2 et Koui dans l'Ouham-Pendé. Ceci, à l'issue des législatives partielles organisées le 26 juin dernier par l'Autorité nationale des Élections.

 

Comments

comments




Laisser un commentaire