Chine-RCA : un réseau de journalistes né de l’initiative ‘’ La Ceinture et la Route’’

Kangbi-ndara.info/ Pionnière est la République Centrafricaine. Elle s’enregistre le premier pays  du continent africain à consolider les liens d’amitié avec la Chine partant de l’initiative ‘’ la Ceinture et la Route ‘’. Le Réseau des Journalistes et Médias Centrafricains pour l’Initiative ‘’ La Ceinture et la Route’’ (RJMCR) a été lancé hier 30 avril 2018 à Bangui.

Conformément à la loi en vigueur en République Centrafricaine, le RJMCR a été créé par les professionnels de médias nationaux réunis hier lundi en assemblée générale constitutive. Le réseau est indépendant, apolitique, laïque et pluridisciplinaire.

Cette rencontre a été marquée par les présences de deux représentants du gouvernement centrafricain précisément du ministère de la Communication et des Médias et le ministère de l’Intérieur, de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation.

Après l’adoption du projet des statuts et du règlement intérieur séance tenante, les participants ont été soumis à l’exercice du vote des neufs membres du bureau et des quatre présidents des commissions spécialisées du réseau.

Ce réseau naissant en République Centrafricaine avec la bénédiction de l’Ambassade de Chine se veut, progressivement, sous régional, continental et mondial.

Porteur de l’initiative et co modérateur de cette assemblée générale, Cyrus Emmanuel Sandy, ancien président du Groupe des éditeurs de la presse privée et indépendante de Centrafrique (GEPPIC) a été élu Coordonnateur national du RJMCR pour un mandat de deux ans.

Par cette initiative, le réseau se fixe comme objectif de contribuer à la diffusion des informations vraies sur la Chine et l’Afrique ainsi que la Centrafrique.

Convaincu que la coopération sino-centrafricaine est source de  multiculturalisme enrichissant et universalisant, le RJMCR se dit conscient du rôle des médias pour étendre le rayonnement de l’initiative ‘’La Ceinture et la Route’’ incarnant les échanges commerciaux entre la Chine et la République Centrafricaine datant du 2ème siècle, avant l’arrivée des colons.

L’idée de création de ce réseau vient d’un centrafricain suite à un séminaire réunissant des acteurs des médias internationaux en Chine l’an dernier. L’idée a été très soutenue par des journalistes ivoiriens entendent prendre le relai après la Centrafrique.

Par cette mise en place, le RJMCR devient pionnier du lancement de ce réseau d’amitié et de diffusion des informations réelles sur l’action chinoise en Afrique et très particulièrement en Centrafrique.

En profondeur, la Chine étend ses tentacules Afrique.

 

Ci-dessous la liste complète des membres du bureau

Coordonnateur national : Cyrus Emmanuel SANDY

Coordonnateur national adjoint : Verrier Georges KPIZINGO

Rapporteur général : Raphaël KOPESSOUA

Rapporteur général adjoint : Landry Ulrich NGOKPELE

Trésorier général : Gisèle MANOUGBASSIO

Trésorier général adjoint : Bianelle MOLAZEMO

Commissaire aux comptes: Anicet LAPPEL

Chargé de mission en matière de coopération : Guy Marcelin ZINGAZO

Chargé de mission en matière des multimédias : Johnny Yannick NALIMO

Kangbi-ndara  




Laisser un commentaire