Communiqué de presse de Sylvain Sami candidat aux élections présidentielles et législatives

COMUNIQUE N°006/PARIS-FRANCE/29JUILLET2014

 

chers compatriotes

La Centrafrique vit un drame qui ne dit pas son nom, une tragédie jamais connue de son histoire, qui semble sans fin.

SamiSa population jadis vivant en parfaite symbiose, dans la paix, la quiétude et la cohésion sociale est depuis lors prise en otage, manipulée  par des politiques véreux et des groupes armés occupants l’ensemble du territoire se livre à des actes de violence sans précèdent et s’entretue comme des bêtes sauvages.

Cette crise n’est pas une fatalité en soi, car la République Centrafricaine renaitra de ses cendres, vous en avez la conviction tout au fond de vous et je m’en réjouis.

Seulement l'aspiration à la paix, à un vivre ensemble, à la tolérance de nos différences qui loin d'être des sources de divisons, de haine doit plutôt demeurer comme depuis l'aube des temps le socle de notre unité, de notre harmonie, notre cohésion sociale. Ce désir qui heureusement continue d'habiter au fond de nos cœurs, cette lueur d'espoir qui pour l'heure continue de nous faire rêver doit être notre fer de lance, le cheval de notre bataille, la seule et unique lumière qui nous guide.

Soit la Centrafrique se reconstruit et aspire à son épopée en tant que grande nation libre, sûre, prospère, fière de son histoire et prête à se battre pour son devenir; soit comme le Titanic elle va sombrer inéluctablement. Elle va sombrer dans une guerre interconfessionnelle, au point de la rendre sans influence, dépendante, ravagée par la précarité et disloquée par les vautours d'une mondialisation sauvage, sans foi ni loi qui n'attendent que son éclatement pour la réalisation et la concrétisation de leur funeste entreprise, si nous leur tendons la perche.

Aujourd’hui, plus que jamais la Centrafrique a besoin de tous ses filles et fils, de toutes souches et de tous bords. C’est donc à vous, à moi, à nous chrétiens, musulmans, animistes, kimbanguistes et autres que ce message est adressé.

Ne laissons pas nos haines, nos rancœurs, nos ambitions, nos intérêts égoïstes et partisans, nos fourberies politiciennes, nos calculs personnels prendre le dessus.

L'heure est grave, la cloche a sonné et le Patriotisme doit être le credo de chacun et de tous. A la suite de nos illustres pères fondateurs, nous devons comme un seul Homme prôner l'intérêt national, combattre pour l'Union, la Réconciliation, et de la sauvegarde d'une Centrafrique Indivisible.

Comme le disait Martin Luther King Jr: "…soit nous acceptons nos différences et vivons ensemble comme des frères, soit nous nous combattons et mourons ensemble comme des animaux".

Les injustices, la haine, les meurtres gratuits, la corruption, la régression sociale, la dépravation de nos mœurs ne sont pas une fatalité, mais résultent de nos choix politiques et nous pouvons nous en passer si nous en avons la volonté et le courage. Et je suis convaincu que nous en avons !

C'est pourquoi  mes conseillers et moi, venons de faire suivre un courrier aux instances intergouvernementales de l'Union Africaine à Addis-Abeba leur proposant la mise place de la Force de réaction rapide de l'Union Africaine, en République Centrafricaine.

D’un point de vue stratégique la Centrafrique est bien lotie, et cela  permettra de mieux contrôler et lutter rapidement avec efficacité contre les bandes armées, ces terroristes qui nous déstabilisent et voudraient de notre havre, jadis de paix, en une base de terroristes.

Le peuple centrafricain dispose encore, en dépit de la crise, des aptitudes nécessaires, politiques et militaires, pour suivre ce projet.

Notre patience ne souffrira nullement, car nous sommes persuadés que l’Union Africaine ne tardera pas à nous répondre en signe de sa détermination à endiguer les massacres en République Centrafricaine et à la stabilité de la région du Centre du continent.

LA CENTRAFRIQUE EST UNE NATION, UN PEUPLE, ET UN AVENIR QU'IL NOUS APPARTIENT, VOUS ET MOI DE SAUVER !!!

Je vous invite à consulter mon programme politique sur le site ci dessous, merci :

www.presidencerepublique.sitew.fr

Sylvain SAMI

 

Comments

comments




Laisser un commentaire