Crise sécuritaire à Bangui : des diplomates soudanais vus lors de la traversée de la rivière Oubangui vers la RDC

Kangbi-ndara.info / Le mercredi dernier, au petit matin, deux véhicules diplomatiques arrivent au Beate de Bangui. Des diplomates soudanais en sortent avec leurs valises et traversent le fleuve pour la RDC voisine.Cela pose un certain nombre de question.

oubanguiD'abord pourquoi cette précipitation à quitter le territoire nationale pendant les exactions des milices pro Bozizé ? En son temps, ils étaient ses diplomates très actifs dans la dénonciation des crimes et avaient tout fait pour que leur gouvernement de Khartoum organisé des mouvements de soutien massive à la petite minorité musulmane confinée dans le km 5 terre des ancêtres Mbâti Gbala Ali et Gbala qui les ont accueillis sans arrières pensées. ..

Deuxièmement, contrairement aux manipulations médiatiques, ce sont les services de renseignements soudanais qui ont appuyé les Seleka et participer aux combats décisives avec le "général MOUSSA  qui s'était installé à la caserne des pompiers et qui dirigeaient Djotodia…

La fameuse agence de renseignement et torture de la CEDAD dirigée par NOURDINE et Bachar qui a rejoint DJONO ABA n'est que l’appendice des services de renseignements soudanais .une autre lutte d’influence entre tchadiens qui avaient un OPA sur le pays et les soudanais vient compliquer la situation centrafricaine.

Le père de leur homme de paille Nouradinne est décédé au Soudan ou son fils est installé avec lui
Rapidement DAFFANNE  Mohamed a pris le  commandement. Lui au moins sait lire et écrire… et on le voit circule dissimulé dans les voitures de l’ambassade du Soudan ou il a planqué son Toyota 4×4 volé à la société de bois Sefca qu'il avait pillé avec son frère cadet

DAFANNE est celui qui a fait de l’hôtel une cible privilégiée des anti Bakaka. Sa voiture installée de manière ostentation fait l’objet de commentaires de la population qui ne comprend pas que des responsables politiques ont littéralement squatté l’hôtel du centre à vie.

DAFFANNE est devenu la coqueluche des Soudanais qui sont actif dans le noyau ravie des multiples associations créés dans le tristement arrondissement servant de couverture aux assassins et criminels qui y sont installés et qui inondent notre pays avec leur coreligionnaires dont des éléments de BOKOTO HARAM récupérés par ses "ONG" qui servent de couverture à la déstabilisation du pays. DAFFANNE bénéficie du soutien d’un conseiller soudanais mis à sa disposition qui le forme à la politique et l’oriente. Ils ont leur point d’appui aux environs du pont qui sépare le quartier yakite et le km5 à partir de l’école du même nom

Les relations coupables de Djotodia avec les soudanais du nord et du sud dans une cacophonie qui lui ressemble lui a coûté son départ du pouvoir avec son incapacité à s’imposer à ses chef de guerre d’abord et ensuite à gérer un état ce qui était loin de ses capacités. .Dossier à suivre Le sotie du Soudan aux organisations terroristes en gestation sur notre territoire national….

Benjamin Modoudoaya

Comments

comments




Laisser un commentaire