Centrafrique : l’Harmattan édite le premier livre d’Augustin Jérémie Doui Wawaye

Kangbi-ndara.net / 12 euros (soit environ 8.000 FCFA), c'est est le prix à payer pour s'approprier le tout nouveau livre, Repenser la sécurité en République centrafricaine, d’Augustin Jérémie Doui Wawaye, docteur en droit paru aux Editions l’Harmattan à Paris.

doui wawayeLe premier « joujou » littéraire, d’Augustin Jérémie Doui Wawaye, intitulé Repenser la sécurité en République centrafricaine, porte l’honorable enseigne de la prestigieuse maison d’édition française l’Harmattan. Ce livre aborde dans un anglé fermé la question de la sécurité en République centrafricaine. Il est une suite logique de la thèse de soutenance en droit de son auteur : La sécurité, la fondation de l’Etat centrafricain : contribution à la recherche de l’Etat de droit.

L’ouvrage se vend  en France et dans ses succursales de l’Harmattan en Afrique

Dans ce livre de 100 pages annexes comprises, divisé en deux parties, les enjeux de la réconciliation et la mise en œuvre de la réconciliation sont abordés dans la première partie Jérémie Wawaye, tandis que les modes de rétablissement de la sécurité en RCA et la reconquête de la stabilité sont traités de façon ludique par l’auteur.

Lire Repenser la sécurité en République centrafricaine c’est dénuder l’historicité sécuritaire de la Centrafrique  depuis 1959 à 2013, dans un style d’écriture engagé.  

Enseignant-chercheur, maitre-enseignant à l’Université de Bangui, Augustin Jérémie Doui Wawaye, est né le 14 septembre 1974 à Bouar (Ouest de la République centrafricaine). Il est membre du Centre de Recherche En Droit Et Science Politique (CREDESPO) de l'université de Bourgogne en France. C’est sur conseil de ce centre français que Jérémie a pu contacter l’Harmattan qui, en retour, a émis un avis favorable à l'exclusivité de la publication et de la commercialisation dudit ouvrage. Philippe Icard directeur de mémoire de Monsieur Wawaye, membre du CREDESPO, Catherine Enel et Maguy Minonzo ont été d’une grande utilité dans la mise en œuvre de ce projet.

Doui JérémieEn plus d’Augustin Jérémie Doui Wawaye, l’Harmattan a édité, entre autres, les centrafricains suivants : Josué Binoua : L’instabilité permanente ; Pierre Saulnier, Le Centrafrique. Entre mythe et réalités ; Bernard Simiti : De l’Oubangui-Chari à la République centrafricaine indépendante ; François Xavier Yobamndje : Proposition pour sortir de la crise centrafricaine ; Yaris Zoctizoum : Histoire de la Centrafrique : Violence du développement, domination et inégalités ; Abbé Richard Filakota : Le renouveau islamique en Afrique noire : L’exemple de la Centrafrique.

Johnny Yannick Nalimo

Comments

comments




Laisser un commentaire