Nomination: Robert Yékoua Kette remplacé à la Direction de l’OCRB par Bienvenu Zokoué

Kangbi-ndara.info / Le très combattu ex Directeur de l'OCRB (Office central de répression de banditisme), le capitane de l'Armée centrafricaine Robert Yekoua Kette vient d'être relevé de ses fonctions par décret lu sur le ondes de la radio nationale 08 juin 2016. Le nouveau Directeur de l'OCRB est le capitaine Bienvenu Zokoué.

yekoua Sur proposition du Ministre de l'Inérieur et de la Sécurité Publique et de l'Administration du Territoire Jean Serge Bokassa, le décret n° 16.270 portant nommination d'un officier de police à titre exceptionnel au  grade de Comissaire de police a été lu hier à 19 heures. Pour certains activistes nationaux, ce décret a été lu au souhait du patron de la Minusca (Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des nations unies en Centrafrique), le gabonais Parfait Onanga Onyagna, qui ne veut de cet officier de l'armée centrafricaine à la tête de l'OCRB. Pourtant, régulièrement c'est Robert Yekoua Kette qui restitue à la Minusca ses équipements pris de force ou volés par des bandits à Bangui. Le dernier cas de restitution remonte au mois de mai dernier lorsqu'un agent de sécurité privé embauché par la Minusca au Camp Beal à volé 16 Talkie Walkies de la cette institution internationale pour les revendre au député du 7e arrondissement Thomas Ndotizo. Ce dernier a contacté Robert Yekoua qui a aussitôt mis la main sur le faussaire avant de procéder à la restitution de ces outils militaires à la Minusca en présence de l'actuel ministre de l'Intérieur et d la Sécurité Jean Serge Bokassa. Les mêmes sources d'insinuer que le régime actuel a ainsi cédé à une pression que la transition de Catheine Samba-Panza a su résister.

En effet, nul n'ignore que ce militaire de formation affecté stratégiquement à la tête de l'unité de police en charge des actes inciviques dans la capitale centrafricaine à la période extrêmement sensible a favorablement contribué à la régression des actes de banditisme à Bangui. Et, c'est ainsi qu'il se voit remercier pour la quiétude recouvré. Le supplanter par Bienvenu Zokoua qui est un connaisseur fin de l'OCRB est sans doute dans l'intérêt de la nation surtout que ce soit un centrafricain !

L'on a sifflé que depuis la mise en place du gouvernement Sarandji des détracteurs de Yékoua s'agitent dans tous les sens pour que ce décret tant attendu soit lu et c'est maintenant fait. Pour les observateurs centrafricains qui se réclament des partisans de la rupture, le remplacement de Yékoua kette par le capitaine de police Bienvenu Zokoué s'inscrit dans la continuité de l'Etat même si le capitane de l'armée attend avec grande impatience de porter le galon de colonel des Forces armées centrafricaines (FACA). Portera-t-il ce galon?

Robert Yékoua Kette n'est plus à la Direction de l'OCRB. Les esprits en agitation ne se calmeront probablement pas sachant que des casques bleus sont accusés de plusieurs assassinats en Centrafrique (au moin 18 cas enregistrés ) et que le Responsable numéro 1 de la Minusca combien félicité par les médias étrangers se doit d'agir contre l'impunité.

Johnny Yannick Nalimo

Comments

comments




Laisser un commentaire