Délivrance des certificats de nationalité : qui de Ali Fawaz et Ali Ndarassa est plus centrafricain que l’autre ?

Kangbi-ndara.info/L’obtention des documents administratifs essentiels n’est toujours pas sécurisée en République centrafricaine. Il suffit d’avoir un acte de naissance centrafricain pour se voir attribuer sans vérification la nationalité.  Sommes-nous tous des Centrafricains ?

 

certificat-de-nationaliteAujourd’hui il y a des centrafricains de souche, des centrafricains de cœur et des centrafricains  naturalisés. Tous se revendiquent de la Centrafrique. Là n’est pas le problème ! L’on sait que la Constitution centrafricaine ne prévoit pas le droit de sol aux étrangères qui y vivent et que pour se naturaliser il faut un certain nombre d’années et biens de conditions requis.

Sous l’effet de rien les autorités centrafricaines confèrent la nationalité centrafricaine à tous ceux qui présentent un acte de naissance délivré par les autorités compétentes. Un acte de naissance suffit-il pour être centrafricain ? La démographie explose à petit pas mais en réalité de nombreux étrangers se voient attribués facilement la nationalité centrafricaine et peuvent désormais comme tout centrafricain jouir des avantages qui vont avec.

Si les autorités centrafricaines ne prennent pas mesures conséquentes pour sécuriser l’attribution de nationalité il revient de dire qu’il est inutile de qualifier un Ali Ndarassa de Nigérien et un Nouradine Adam de Tchadien. Hassan Ali Fawaz, collecteur de diamants et or à Berberati est-il aussi centrafricain ? Quelle chance !

Paul Morais

 

 

 

Comments

comments




Laisser un commentaire