Des téléphones de qualité avec des batteries de second degré

Radio Sirriri à Kangbi-ndara.net / L’agence Orange de Bouar a annoncé tambour battant la réouverture de ses portes avec la promotion de téléphones de marque Alcatel au prix de 40 000 FCFA l’unité. Cependant les clients ont eu la surprise de voir que leurs téléphones, si performants et si intelligents soient-ils, ont un grand défaut : la batterie qui ne dure pas et varie de 5 à 24h même sans téléchargements. Ils sont nombreux, ces clients à avoir fait ce constat. Mais le vrai problème réside au niveau de l’agence qui donne l’impression de ne pas prendre au sérieux les plaintes des consommateurs. Or dans de pareils cas, le mieux serait de trouver un compromis avec les clients en leur proposant des batteries de rechange comme cela se fait dans d’autres pays. Un autre réside dans le fait que l’agence ne dispose pas de batteries de téléphones en réserve et préfère plutôt suggérer à ses clients d’envoyer quelqu’un à Douala acheter une autre batterie.

Un client déçu de la réponse de l’agence Orange de Bouar dit ceci : « L’an dernier je me suis offert un cadeau, une promotion de Tablette de marque Alcatel chez Telecel et jusqu’à présent de je ne me plains pas car c’est un très bon appareil et en plus la batterie est de très bonne qualité. Et plus ils m’ont délivré une facture ce qui n’est pas le cas chez Orange…  C’est bizarre quand bien même qu’Alcatel puisse se mettre à fabriquer maintenant des batteries de mauvaise qualité…  Dans les kiosques Tecno au Cameroun par exemple, tu as des agents qui se battent pour fidéliser leur clientèle et en plus, il y a une garantie d’un an sur le produit. Ce qui fait que tu as toujours la possibilité de restituer un produit qui présente quelque défaut… » Il n’y a qu’en Centrafrique que le droit du consommateur est bafoué et ignoré. 

Le téléphone dont la batterie pose problème.

 




Laisser un commentaire