Développement : création en Centrafrique de la banque des paysans et des femmes par Bida Koyagbele

Kangbi-ndara.info/ L’Awafa Bank, la banque numérique des paysans et la Wali Bank, banque numérique des femmes, d’un capital de 2 000.000 dollars chacune soit 1 000 000 000 de francs CFA seront lancées d’ici décembre 2019 en République Centrafricaine. Le promoteur Bida Koyagbele s’est réuni hier dimanche 17 juin 2018 avec un groupe d’opérateurs économiques africains et centrafricains, dont un kenyan et deux sud-africains, à ce sujet.

Sur le site du centre de formation et de recherche en agriculture Bio de Bida Koyagbele se sont réunis plusieurs hommes d’affaires étrangers et nationaux en assemblée générale extraordinaire pour constituer le capital de deux banques numériques spécialisées de micro finance.

Les deux banques de développement Awafa et Awali auront pour but de financer les activités des et des femmes, acteurs majeurs de l’économie africaine, mais marginalisés par le système financier. Le caractère numérique des banques facilitera l’accès aux produits financiers.

 » Le capital reste ouvert à tous ceux qui voudraient contribuer au bonheur de l’Afrique » dixit le promoteur Bida Koyagbele.

Bida Koyagbele, leader des paysans et écologiste est aussi le premier agroindustriel centrafricain.  Cet agriculteur prospère centrafricain qui philosophie à ses heures perdues est à ce jour producteur d’oignon, de la tomate et du blé sur une étendue de 1 000 ha. Il porte la paternité de la philosophie du « Bomengo » ou encore philosophie du bonheur.

Par ce projet dont-il est le promoteur, la République Centrafricaine aura bientôt deux banques au profit des paysans et des femmes.

Kangbi-ndara




Laisser un commentaire