Djotodia et 18 généraux Séléka multiplient des réunions à Cotonou

La Séléka semble ne pas vouloir digérer la perte du pouvoir en Centrafrique. Elle multiplie depuis près de deux semaines des réunions dans la capitale Béninoise où se refuge actuellement l’ancien président de la transition centrafricaine, Michel Djotodia.

Djotodia_Michel311213300Selon l’une de nos sources au Bénin, Michel Djotodia et 18 de ses généraux se trouveraient depuis quelques semaines dans la capitale économique béninoise, Cotonou. Trois bus sont chargés de prendre les  généraux Séléka dans différents hôtels desquels ils sont logés pour les conduire en un lieu où ils se réunissent fréquemment.

Pour l’heure, il est difficile de connaitre les raisons de ce regroupement inquiétant mais la source rassure de donner plus de détails relative à la forte présence militaire de la Séléka au Bénin. La Séléka accentue les rencontres à l’étranger au moment où la majorité des ex combattants Séléka et les milices anti balaka intensifient les violences et obligent la population à de perpétuels déplacements en raisons de l'insécurité.

Par ailleurs, sur le terrain en Centrafrique, un autre général de la Séléka d’origine soudanaise, Arda Akouma monterait une rébellion dans le Nord dans l’objectif de scinder la Centrafrique en deux. Même si les nouvelles autorités de la transition centrafricaine font montre de leur volonté à calmer les esprits, la tension reste toujours vive sur l’étendue du territoire. L’arrivée de 10 000 casques bleus est très attendue dans ce pays.

Kangbi Ndara

Comments

comments




Laisser un commentaire