Election présidentielle 2015 : Fidele Gouandjika gagne avec 57% de voix un an plutôt

L’argentier centrafricain et Président Fondateur de MGF, Fidèle Gouandjika, est sûr de remporter l’élection présidentielle de 2015 en Centrafrique. Ses principaux atouts : son immense fortune et son optimisme flippant.

Dans un document que Fidèle Gouandjika a soumis personnellement à la rédaction de kangbi-ndara.net, l’ancien ministre centrafricain de l’agriculture et du développement rural a depuis son pays d’exil, la Suisse, arrêté un budget prévisionnel à hauteur de 4 492 000 000 FCFA (soit environ 6 850 000 €) pour la compagne électoral de 2015.

1383553370337D’après les prévisions, les 4 milliards seront répartis de la manière suivante :

360 formateurs électoraux 72 000 000 perdiems

32.000 agents électoraux 96 000 000

Location 2 avions 14 jours 224 000 000

Location 1 hélicoptère 14 jours 112 000 000

32 véhicules 4X4 20 jours 64 000 000

70 chauffeurs 30 jours 10 500 000

Carburants & lubrifiants 100 000 000

Sono 176 communes & Bangui + Bimbo 142 500 000

Afrique, Europe, Amérique 75 000 000

Animation 14 jours 1 330 000 000

Supports publicitaires 1 750 000 000 1.500.000

Fonds politiques 500 000 000

Caution candidature suprême 5 000 000

Caution 110 députés MGF 11 000 000

Total : 4 492 000 000 FCFA (6 850 000 €)

Fier de son projet politique, Fidèle Gouandjika estime, dans le document, remporter les élections avec plus de 57% des voix au 1er tour. Selon des calculs à base de « je ne sais comment » l’argentier de Bangui chiffre d’avance à 1 250 873 le nombre d’inscrits et à 896 257 le nombre de votants d’où le suffrage valablement exprimé s’élève à 665 474 et 379 320 voix en faveur de Gouandjika. Ce qui donne d’après cette prévision un pourcentage obtenu de 57%.

A la question de savoir d’où le future candidat aux élections présidentielles en Centrafrique tire ces chiffres et fonde cette victoire à l’avance. Le muet document de s’exclamer : I YEKE MOU NDO KOUE !

Kangbi Ndara

Comments

comments




Laisser un commentaire