Engagement FMI-Gouvernement centrafricain : apuration des dettes intérieures à partir de fin 2017

Kangbi-ndara.info/ Les arriérés de salaire des régimes précédents et toutes dettes de l’Etat centrafricain seront payés à partir de décembre 2017. C’est l’engagement conjoint pris par le Fonds Monétaire International (FMI) et le Gouvernement centrafricain ce 03 octobre 2017 à Bangui.

C’est au cours d’une conférence de presse organisée ce jour par le ministère centrafricain des Finances et du Budget que Samir Jahjah, chef de mission du FMI réaffirme l’engagement de l’institution financière mondiale qu’il représente de régler totalement les dettes intérieures de l’Etat  centrafricain.

Selon le ministre centrafricain des Finances et du Budget, Henri-Marie Dondra, « ces dettes sont de nature sociales, commerciales et bancaires ».

« Un toilettage du fichier des arriérés des salaires prouve que le stock global des arriérés se chiffre à environ 70 milliards de francs CFA. Cela représente 28 mois d’arriérés de salaires d’anciens régimes que le gouvernement actuel devra payer au nom de la continuité de l’Etat. Les discussions sur ce sujet se poursuivront entre les 13 et 15 octobre à Washington. Ce qui pourrait débourser le décaissement de ces dettes à partir du mois de décembre prochain », précise Samir Jahjah.

L’engagement du FMI d’aider le gouvernement centrafricain à payer ses dettes intérieures rentre dans le cadre du programme appuyé par la Facilité Elargie de Crédit (FEC).

Cette conférence de presse marque la fin de la troisième revue du FMI et le gouvernement centrafricain.

Kangbi-ndara

Comments

comments




Laisser un commentaire