Scandale écologique : Javan Zama Papa du MCD contre le rapport des députés

Le Mouvement Centrafrique Débout (MCD), a tenu un point de presse ce 11 août 2019 dans la salle de conférence de l’Hôtel Somba à Bangui, conférence laquelle est relative au sujet d’exploitation de l’or par une entreprise chinoise à  Bozoum.

Zama Javan Papa le coordonnateur dudit Mouvement, assisté de Papa M. Abakar Piko, n’ont pas passé par quatre chemins pour qualifier le rapport parlementaire d’un document fomenté  sur l’émotion du peuple et orienté sur des raisons politiques.

Selon Javan Zama Papa, le Forum de Bangui autorise le Président élu démocratiquement, de développer la RCA grâce à l’exploitation des ressources naturelles (or, diamant forêt, ciment, etc).

« Contrairement aux pays voisins, il n’y a qu’ici en Centrafrique que les gens lancent une alerte sur la question de destruction de la forêt…alors qu’en ce qui concerne l’exploitation semi-mécanisée ou industrialisée dont nous ne sommes pas encore arrivés à ce stade, on est contraint de détruire la forêt », a-t-il souligné.

Ce dernier exhorte par ailleurs, les professionnels des média de faire preuve de professionnalisme et de discernement que de céder à certaines allégations non fondées, afin d’éclairer le peuple Centrafricain sur des sujets bouillons qui concerne la vie de la nation.

« Le ministre des Mines et de la Géologie Mboli-Fatran et son collègue de l’Environnement M. Thierry Kamach qui ont fait l’objet de nombreuses critiques, ne sont pas prêts pour sacrifier le peuple comme le pensent certaines personnes de mauvaise foi », a défendu le coordonnateur du MCD qui a lancé un appel fervent au peuple centrafricain de faire très attention pour ne céder aux manipulations de certaines personnalités politiques.             




Laisser un commentaire