Expulsion : trois étrangers reconduits à la frontière par la police

Kangbi-ndara.info/ La surveillance accentuée aux frontières centrafricaines a permis de reconduire à la frontière trois sujet suspects tentant d’entrer et de séjourner illégalement en République Centrafricaine. Il s’agit d’un congolais, d’un indien et d’un égyptien expulsés par la police de l’air et des frontières.

Le cas le plus récent remonte à ce jour 15 juin 2018 avec l’expulsion in extremis d’un sujet congolais (RDC) le nommé Mambou Matondo Belfrand Rhey Chadly, âgé de 33 ans, appréhendé avec de faux documents par la police des frontières à l’Aéroport de la capitale centrafricaine.

Les forces de sécurité nationale reprochent à ce dernier le séjour irrégulier et la contrefaçon du document de voyage ainsi que du titre de séjour grec en plus d’un faux Tampon de Roissy Charles de Gaules (France). Par conséquent les autorités sécuritaires centrafricaines ont sommé ce dernier de quitter le territoire Centrafricain dans 72 heures qui suivent. Ce qui a été fait ce vendredi matin par la reconduite de Mambou Matondo Belfrand Rhey Chadly à la frontière aéroportuaire.

Un peu plus tôt, Garikitati Srinivas de nationalité indienne et Abdelmotaleb Mohamed Ali Abdelfatah Elbawab ont aussi violé les conditions d’entrée et de séjour des étrangers en République Centrafricaine. Ils ont été reconduits à la frontière, respectivement pour séjour irrégulier et moyen de subsistance.

Ces mesures de reconduite prises témoignent une prise de conscience professionnelle par certains éléments force de sécurité intérieure. Seulement l’attente des résultats est plus grande aux frontières terrestres.

Kangbi-ndara




Laisser un commentaire